1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Achat immobilier : comment bien négocier ?
Boursorama avec Pratique.fr19/03/2018 à 14:38

Avec des taux de crédit immobilier bas voire même très bas selon les banques et les acteurs du secteur, acheter un appartement, un immeuble ou encore une maison est un rêve devenu réalité pour beaucoup de Français. Mais les prix de tels biens ont connu une véritable flambée selon les villes et les zones géographiques. Bien négocier son achat immobilier s'avère judicieux sinon totalement nécessaire. Comment bien négocier un achat immobilier ? Nos conseils.

Achat immobilier : comment bien négocier ? / iStock.com - gpointstudio

Bien négocier le prix du bien, que dit le marché ?

Que cela soit une maison, un appartement, une cave, un parking ou même un immeuble, le prix du bien peut être négocié. Il faut pour cela se pencher sur le marché local et l'étudier de près. Quels sont les prix actuels pour un bien similaire de celui convoité ? Quels sont les prix moyens au mètre carré ? Voilà deux questions essentielles à se poser avant même de négocier. Car pour bien négocier, il faut avoir le maximum de cartes dans son jeu, en l'occurrence de l'information.
Pour y parvenir, il faut maîtriser son marché local où se situe le bien. Comparer les offres similaires au bien que l'on souhaite acquérir permet d'avoir une idée précise des prix en vigueur à l'instant T. Il est alors possible de connaître la fourchette de prix pour un bien selon la région, le département, la ville, le quartier voire même la rue et de vérifier que le prix du bien en question correspond ou pas à la valeur du marché local.
Il est de fait nécessaire de passer au crible les annonces de vente publiées sur les sites spécialisés de particulier à particulier mais aussi sur les sites des agences immobilières. Ce travail de relevé de prix est incontournable. Si l'appartement qui a tapé dans l'œil d'un acheteur potentiel est affiché à 300 000€ mais que des biens similaires sont à vendre à 280 000€ en moyenne, le vendeur est trop gourmand, une négociation est donc tout à fait possible et réalisable.

Négocier le bien au moment de l'offre

Viennent ensuite deux moments clés : la visite du bien et la formalisation de l'offre.
La visite permet de repérer les points faibles du bien : proximité avec une rue passante, mauvaise isolation phonique, travaux à prévoir (isolation thermique, remplacement de la toiture, réfection de l'électricité, raccordement au réseau gazier, remplacement des fenêtres...). Autant d'éléments qui permettent de préparer des arguments pour faire baisser le prix.
Aussi, une bonne technique consiste à savoir depuis combien de temps le bien est mis en vente. Plus la période est longue, plus le vendeur sera enclin à faire un geste sur le prix.
Au moment d'entrer en discussion avec le vendeur, si le prix affiché dépasse la valeur locale et/ou que des travaux sont à prévoir, formaliser une offre tarifaire en baisse de plusieurs pourcents a toutes les chances d'aboutir. Une offre écrite, par email ou par courrier est la règle.
Et dans le cas où la transaction s'effectue via une agence immobilière, il ne faut pas hésiter à demander à l'agent qu'il négocie à la baisse auprès du vendeur. Pourquoi ? car il connaît la marge de négociation que le vendeur du bien est prêt à consentir.
Enfin, sachez qu'il n'existe pas de pourcentage type de baisse d'un prix. Cela peut varier dans des proportions considérables : de 5% à 10% voire même beaucoup plus.

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • nayara10
    19 mars14:43

    Avant de bien négocier .Faite le calcul de que l'ÉTAT s'est déjà mis dans la poche ....Je ne parle pas d'après.......

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer