1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Un manager viré pour avoir été trop sympathique avec son équipe

Le Point10/08/2018 à 00:26

C'est la premiÃ?re fois en France que la Cour de cassation estime que le comportement trop familier d'un manager est un motif de licenciement valide.

Qui l'eût cru ? Être un manager un peu trop gentil avec ses collègues peut vous jouer des tours ! Embauché en 2008, le directeur d'une société de maintenance d'équipement de chauffage a été remercié en 2013 par son employeur. La raison ? Outre le fait qu'il n'acceptait pas très bien la critique, c'est sa familiarité avec l'équipe qu'il dirigeait qui lui a coûté son poste, rapporte le magazine Capital. Si l'affaire fait parler d'elle en 2018, c'est parce que la Cour de cassation a validé ce motif de renvoi dans un arrêté pris le 12 juillet dernier.

À l'heure où le bien-être, la bonne ambiance et la proximité hiérarchique semblent être les nouveaux codes de conduite dans le monde de l'entreprise, cet arrêt interroge. Selon la direction de son entreprise, l'employé renvoyé était trop proche de ses équipes, "comme en attestent de nombreux mails". Un comportement qui le mettait "d'ailleurs notamment dans l'impossibilité de sanctionner les erreurs et manquements professionnels" de ses collègues, précise la lettre de licenciement citée par Capital.

Un management "à l'ancienne" de rigueur ?

Une familiarité contre laquelle s'élève la Cour de cassation donc qui confirme dans son arrêt du 12 juillet que le comportement familier d'un manager avec ses équipes peut être une faute passible d'un licenciement. Une position inédite en France qui vient pour la première fois compléter "la...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • aiki41
    10 août05:49

    "À l'heure où le bien-être, la bonne ambiance et la proximité hiérarchique semblent être les nouveaux codes de conduite dans le monde de l'entreprise" Tout cela c'est du pipo et de l'hypocrisie mais ça se veut moderne et progressiste et c'est dans l'air du temps !!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer