Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un homme arrêté en Catalogne pour avoir salué le meurtre de Samuel Paty
Reuters31/10/2020 à 16:09

UN HOMME ARRÊTÉ EN CATALOGNE POUR AVOIR SALUÉ LE MEURTRE DE SAMUEL PATY

UN HOMME ARRÊTÉ EN CATALOGNE POUR AVOIR SALUÉ LE MEURTRE DE SAMUEL PATY

BARCELONE (Reuters) - Un Marocain a été arrêté à Barcelone par la police pour avoir salué sur les réseaux sociaux l'assassinat de Samuel Paty le 16 octobre dernier, ont annoncé samedi les autorités catalanes.

Selon les Mossos d'Esquadra, l'homme, dont l'identité n'a pas été révélée, a exprimé son soutien au réfugié russe d'origine tchétchène qui a décapité le professeur d'histoire ciblé par une campagne hostile pour avoir présenté des caricatures de Mahomet dans le cadre d'un cours sur la liberté d'expression.

Présenté samedi devant une juridiction de Barcelone, l'homme a été remis en liberté sous contrôle judiciaire et son passeport a été confisqué.

(Graham Keeley; version française Nicolas Delame)

10 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ZvR
    01 novembre09:43

    Les limites de la liberté d'expression dépendent des priorités électorales du moment.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer