Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pologne: L'avortement interdit en cas de malformation du foetus
Reuters22/10/2020 à 19:40

POLOGNE: L'AVORTEMENT INTERDIT EN CAS DE MALFORMATION DU FOETUS

POLOGNE: L'AVORTEMENT INTERDIT EN CAS DE MALFORMATION DU FOETUS

VARSOVIE (Reuters) - Le Tribunal constitutionnel de Pologne a invalidé jeudi une disposition autorisant l'interruption volontaire de grossesse (IVG) en cas de malformation du foetus.

Une fois cette décision entrée en vigueur, seul le viol, l'inceste et les risques graves pour la vie ou la santé de la mère pourront le justifier. Ces cas ont représenté environ 2% des IVG pratiquées ces dernières années.

Une disposition qui "légalise les pratiques eugéniques dans le domaine du droit à la vie de l'enfant à naître et rend le droit à la vie de l'enfant à naître dépendant de sa santé (...) est incompatible (...) avec la Constitution", a déclaré Julia Przylebska, présidente du Tribunal constitutionnel.

(Gosia Wojtunik, Kuba Stezycki, Anna Wlodarczak-Semczuk, Joanna Plucinska, Anna Koper et Alicja Ptak, version française Jean-Philippe Lefief)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Berg690
    22 octobre23:05

    Quelle honte!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer