Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Malgré le confinement, le niveau de gaz à effet de serre augmente encore, selon l'Onu
Reuters23/11/2020 à 12:59

MALGRÉ LE CONFINEMENT, LE NIVEAU DE GAZ À EFFET DE SERRE AUGMENTE ENCORE, SELON ONU

MALGRÉ LE CONFINEMENT, LE NIVEAU DE GAZ À EFFET DE SERRE AUGMENTE ENCORE, SELON ONU

GENEVE (Reuters) - Les concentrations de gaz à effet de serre ont atteint un record en 2019 et devraient avoir encore augmenté cette année malgré une baisse attendue des émissions due aux mesures de restrictions mises en place pour lutter contre la pandémie de COVID-19, a prévenu lundi l'Organisation météorologique mondiale (OMM), l'organe des Nations unies chargé du climat.

De nombreux scientifiques s'attendent à ce que l'année 2020 soit marquée par une chute des émissions de dioxyde de carbone (CO2) alors que la crise sanitaire a cloué les avions au sol, bloqué les navires à quai et forcé les gens à rester chez eux.

Malgré cela, l'OMM estime que la baisse prévue des émissions de CO2 cette année ne constitue qu'un "petit écart" et que son impact sera limité sur les concentrations de gaz à effet de serre, qui sont le résultat des émissions passées et actuelles cumulées.

"Il est impossible de faire la distinction à court terme entre l'impact des confinements dus au COVID-19 et la variabilité naturelle", peut-on lire dans le bulletin de l'OMM sur les gaz à effet de serre.

Ce bulletin annuel, publié par l'agence onusienne basée à Genève, renseigne sur la concentration atmosphérique des principaux gaz à effet de serre persistants - le dioxyde de carbone, le méthane et le protoxyde d'azote - qui réchauffent la planète et intensifient les événements météorologiques extrêmes.

Il ressort également de ce rapport que les niveaux de dioxyde de carbone, résultant de la combustion d'énergies fossiles et principal responsable du réchauffement climatique, ont brutalement augmenté en 2019 et que la moyenne mondiale annuelle a franchi le seuil significatif de 410 parties par million (ppm).

"Nous avons franchi le seuil mondial de 400 parties par million en 2015. Et à peine quatre ans plus tard, nous avons franchi la barre des 410 ppm. Nos archives ne font mention d'aucune augmentation de la sorte", a déclaré le secrétaire général de l'OMM, le professeur Petteri Taalas, qui appelle à "aplatir cette courbe (des émissions) de façon durable".

Les données mondiales pour 2020 ne sont pas encore disponibles mais la tendance à la hausse des concentrations de gaz à effets de serre devrait se poursuivre cette année, ajoute l'OMM, citant des rapports initiaux issus de diverses stations.

(Emma Farge, version française Laura Marchioro, édité par Blandine Hénault)

8 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M7163258
    23 novembre18:54

    homlib et ses certitudes piochées dans les sites conspirationnistes..

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer