1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Arche de Noé végétale de la planète
Boursorama avec Pratique.fr09/04/2020 à 08:30

En plein Arctique, une gigantesque banque génétique surnommée l'Arche de Noé végétale abrite plusieurs millions de semences et de graines de plantes en tout genre. Un précieux patrimoine enfoui sous une montagne qui a pour but d'assurer l'avenir alimentaire de l'humanité et de préserver la biodiversité.

iStock-SeppFriedhuber

Une banque génétique proche du Pôle Nord

L'Arche de Noé végétale est le surnom donné à cette banque génétique qui stocke et conserve depuis 2008 des millions de graines et de semences de plantes et de cultures en tout genre. Installée dans un véritable bunker enfoui dans une montagne, dans un lieu préservé et particulièrement retiré du monde, elle se trouve en plein Arctique, au cœur de l'archipel du Svalbard en Norvège, à quelques 1 300 km du Pôle Nord. Plus de dix années après sa création, elle compte déjà entre un et deux millions de graines. Le but de l'opération est de stocker des semences de plantes pour faire face à plusieurs cas de figure extrêmes tels que des catastrophes naturelles, des guerres, des pandémies ou ne serait-ce que pour préserver la biodiversité des impacts néfastes du changement climatique. Stefan Schmitz, le directeur de cette banque génétique explique ainsi que "À mesure que le rythme du changement climatique et que la perte de la biodiversité augmentent, émerge une nouvelle urgence dans les efforts pour sauver les cultures vivrières menacées d'extinction". Le froid extrême qui règne dans ce coin reculé de la planète est par ailleurs idéal pour la conservation des semences venues du monde entier.

Un stock de graines qui s'étoffe régulièrement

L'autre utilité de cette banque génétique est de préparer l'avenir car d'ici 2050 nous serons près de 10 milliards d'individus sur Terre. L'Arche de Noé végétale permettrait alors de disposer de suffisamment de graines et de semences pour planter et cultiver des légumes, des fruits et des féculents là où le besoin se ferait sentir. L'Arche de Noé est un projet d'ampleur européenne et même mondiale car elle appartient à 35 institutions internationales qui contribuent régulièrement à étoffer les réserves de graines et de semences. France, Allemagne, Suède, Norvège, Brésil, Maroc, Mali, Etats-Unis, Mongolie ou encore Israël comptent notamment parmi les pays qui envoient régulièrement des graines et de semences. C'est dans cette optique que plus de 60 000 nouvelles espèces ont été récemment expédiées en vue d'être stockées dans la chambre forte à -18°C. Cette banque génétique n'est pas la seule au monde puisqu'il en existe pour l'heure près de 2 000 répartis aux quatre coins du globe. Ensemble, elles constituent une précieuse réserve de cultures, la réserve norvégienne ayant même été surnommée la "Chambre forte du Jugement dernier".   Si pour l'heure, le stock de graines dépasse la barre du million d'espèces, l'objectif est de tendre à terme vers plus de quatre millions de semences. Le directeur du complexe avance même que la barre des trois millions de semences pourrait bien être rapidement atteinte voire dépassée dans les années à venir.

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mirnan
    09 avril10:42

    Après le nouvel économiste, le nouveau moralisateur, voila l'inénarrable scientifique Benhur. Tu as entendu parler des espèces invasives? Heureusement que le plus grand mal que tu puisses faire, c'est sur ton clavier. Parceque tu en as une sacrée couche, toi

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer