1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Faut-il interdire les câlins au travail ?
Le Point25/04/2019 à 19:58

Poignée de main solennelle, bise frivole ou franche accolade, chacun sa façon personnelle de saluer ses collègues. Comment est-il alors possible de se saluer sans instaurer dès le matin une atmosphère de gêne qui pourrait nuire à l'ensemble des discussions de la journée? ? La question s'est récemment posée chez les Britanniques, dont les réactions ont vivement été relayées dans la presse locale, notamment dans le Guardian.Selon une étude réalisée par le site de recrutement Totaljobs, la tendance est au contact le plus éloigné possible. Parmi les 2 002 personnes de 18 à 65 ans interrogées, 75 % souhaitent mettre fin à tout contact physique sur le lieu de travail. Un quart du panel déclare avoir déjà été victime d'une salutation « gênante » au travail et même avoir déjà volontairement évité un collègue ou un client à cause de sa façon de saluer les autres.Lire aussi Phébé - Si votre patron a tort, il faut le dire !La fin de tout contact physique? ?Si les Britanniques ne sont pas connus comme étant de grands experts en matière d'interactions sociales, la radicalité des réponses du panel interroge sur l'importance d'un sujet qu'on pourrait percevoir comme anecdotique, y compris du point de vue de la productivité des salariés. Ainsi 20 % des personnes interrogées considèrent que toute forme de salutation est étrange, voire déplacée. Et pour cause, un quart du panel raconte avoir été pris au piège dans un...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer