Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

États-Unis: Un mort, cinq blessés lors d'une fusillade dans une église de Californie
information fournie par Reuters16/05/2022 à 06:44

ÉTATS-UNIS: UN MORT, CINQ BLESSÉS LORS D'UNE FUSILLADE DANS UNE ÉGLISE DE CALIFORNIE

ÉTATS-UNIS: UN MORT, CINQ BLESSÉS LORS D'UNE FUSILLADE DANS UNE ÉGLISE DE CALIFORNIE

par Dawn Chmielewski

LOS ANGELES (Reuters) - Un homme armé a ouvert le feu dimanche dans une église de Californie lors d'une réception à l'heure du déjeuner, touchant mortellement par balle une personne et blessant cinq autres, avant que des paroissiens ne stoppent l'assaillant en l'immobilisant avec des câbles électriques, ont rapporté les autorités.

Cette fusillade intervient au lendemain de la mort de 10 personnes après qu'un homme blanc âgé de 18 ans a ouvert le feu dans un supermarché de Buffalo, dans l'Etat de New York, une attaque que les autorités ont décrite comme raciste.

Les faits de violence par arme à feu se sont multipliés ces dernières années aux Etats-Unis.

La police a été appelée en réponse à l'incident survenu aux alentours de 13h30 (20h30 GMT) dans une église de Laguna Woods, dans le sud de la Californie, et a arrêté un suspect non identifié âgé de 60 ans, a déclaré le shérif adjoint du comté d'Orange lors d'une conférence de presse.

"Ce groupe de paroissiens a fait preuve (...) d'un héroïsme et d'une bravoure exceptionnels en intervenant pour stopper le suspect. Ils ont empêché des victimes supplémentaires", a dit Jeff Hallock.

Une personne a succombé à ses blessures sur les lieux, tandis que quatre autres personnes ont été grièvement blessées, a-t-il indiqué. Une autre personne souffre de blessures mineures.

Entre trente et quarante personnes se trouvaient dans l'église au moment de la fusillade, selon Jeff Hallock.

Le motif de l'attaque n'a pour l'heure pas été déterminé.

(Reportage Dawn Chmielewski à Los Angeles, Kanishka Singh à Washington et Brendan O'Brien à Chicago; version française Jean Terzian)

0 commentaire