Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Entreprises : ce « mur de faillites » qui inquiète
Le Point06/05/2021 à 07:26

Les crises se suivent, mais ne se ressemblent pas. Du moins pas immédiatement. L'ampleur inédite de la pandémie de Covid-19 et les mesures de restrictions qu'elle a occasionnées ont freiné, voire mis à l'arrêt, une grande partie de l'économie française. Paradoxalement, très peu d'entreprises ont déposé le bilan depuis mars 2020.

Loin des 63 000 défaillances d'entreprises* enregistrées en 2009 à la suite de la crise financière mondiale, la France en a compté 31 490 en 2020. Jamais le chiffre n'avait été aussi bas depuis 1987. La raison de cette baisse historique, c'est la politique du « quoi qu'il en coûte », adoptée par le gouvernement depuis le premier confinement.

« Le caractère atypique de cette crise et l'ampleur inédite des mesures de soutien du gouvernement ont cassé au moins temporairement le lien entre activité économique et défaillances d'entreprises », explique la société d'assurance crédit Coface, dans un rapport publié en mars. Temporairement, car dès que l'État lèvera ces mesures exceptionnelles, Coface prédit une reprise de dépôts de bilan. Sans les mesures gouvernementales, le rapport estime que 22 500 entreprises supplémentaires auraient déposé le bilan en 2020. Un grand nombre d'entre elles devraient progressivement apparaître dans les tribunaux de commerce à mesure que les mesures d'aide seront levées.

Le nombre de défaillances d'entreprises pourrait doubler en 2021Déjà,

... Lire la suite sur LePoint.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Fab-LRSY
    06 mai08:39

    Facile de dire que les chiffres sont bas quand les Tribunaux de Commerce ont pour consigne de bloquer les dossiers.... Ce ne sera pas tenable encore longtemps...

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer