Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Des réformes économiques bloquées ?
information fournie par Le Point25/06/2022 à 09:10

Emmanuel Macron serait-il devenu un président « lame duck », un « canard boiteux », comme on surnomme aux États-Unis l'hôte de la Maison-Blanche lorsqu'il se retrouve sans majorité au Congrès ? Sa politique du « en même temps » risque en effet de ne pas pouvoir être appliquée, tant elle risque de susciter l'obstruction alternative des groupes d'opposition. A priori, la réforme des retraites et son recul de l'âge légal de départ à 65 ans pourraient être adoptés avec l'appui de l'UDI et des Républicains. Mais la droite voudra-t-elle assumer une réforme aussi impopulaire ? La baisse de 7 milliards d'euros de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) peut-elle être entérinée par des élus locaux qui se plaignent d'une perte d'autonomie fiscale des collectivités ?

De nombreux chantiers décisifs pour l'avenir de la France, comme la rénovation de l'école, pourraient aussi s'embourber dans la paralysie parlementaire. La Nupes ne veut pas entendre parler de davantage d'autonomie pour les établissements. Là encore, l'attitude des Républicains sera décisive pour faire avancer le dossier. L'augmentation de la rémunération des professeurs pourrait faire consensus. En revanche, la réforme des lycées professionnels pour les rapprocher des besoins du marché du travail a du plomb dans l'aile. Tout comme les 10 milliards d'euros d'économies prévus sur les collectivités locales…

Chez LR, « on a

... Source LePoint.fr

3 commentaires

  • 25 juin15:36

    C'est peut-être la seule voie pour faire un reforme des retraite réelle et pérenne qui permettent aux jeunes générations d'améliorer leur niveau de vie... régimes spéciaux, 65 ans... du courage!!!