Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Collomb lance les "quartiers de reconquête républicaine"
Reuters18/09/2018 à 19:19

COLLOMB LANCE LES "QUARTIERS DE RECONQUÊTE RÉPUBLICAINE"

COLLOMB LANCE LES "QUARTIERS DE RECONQUÊTE RÉPUBLICAINE"

PARIS (Reuters) - Gérard Collomb a lancé mardi la mise en place des "quartiers de reconquête républicaine" (QRR) au lendemain d'un réglement de comptes entre bandes qui a coûté la vie à un adolescent à Saint-Denis, près de Paris, et suscité l'émotion des élus locaux.

Le ministre de l'Intérieur, qui a annoncé dans une interview à l'Express son probable départ après les élections européennes pour reconquérir sa mairie de Lyon, s'est rendu pour l'occasion dans un autre quartier sensible, celui des Tarterêts à Corbeil-Essonnes (Essonne).

Les QRR découlent de la mise en place de la "police de sécurité du quotidien" (PSQ), nouvel avatar de la police de proximité instaurée par le Premier ministre socialiste Lionel Jospin en 1998 et supprimée par le président Nicolas Sarkozy.

La mort d'un adolescent de 16 ans, tué lundi soir dans une fusillade entre bandes rivales de deux quartiers de Saint-Denis, qui a aussi fait un blessé, est venue illustrer l'insécurité à laquelle QRR et PSQ entendent apporter remède.

Les 60 quartiers de reconquête républicaine dont le ministre de l'Intérieur a annoncé la création en février dernier cumulent délinquance, trafic de drogue, incivilités diverses, pauvreté, chômage, habitat dégradé, repli communautaire et radicalisation.

Les 30 premiers doivent être instaurés d'ici l'été 2019 et les 30 autres d'ici fin 2020.

Au total, 1.300 policiers supplémentaires doivent y être déployés, dont 300 d'ici la fin de l'année, notamment à Marseille, Toulouse, Bordeaux, Montpellier, Pau, Strasbourg, Lille, Lyon, Nouméa et dans la région parisienne.

Ces renforts permettront notamment de créer de nouvelles unités, d'étendre la présence horaire des policiers, de mieux connaître le "terrain" et d'intensifier la lutte contre les trafics, souligne le ministère de l'Intérieur.

(Emmanuel Jarry, édité par Elizabeth Pineau)

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M7403983
    18 septembre21:22

    Il lui semble plus facile de (re)conquérir Lyon que le 9.3 ....

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer