Une nouvelle résidence étudiante aux allures d'hôtel

le
0

EN IMAGES - A Levallois-Perret dans les Hauts-de-Seine, la résidence universitaire Jules Verne vient d’être inaugurée dans un quartier en pleine expansion. Les étudiants pourront bientôt trouver leur place dans l’un des quelque 231 nouveaux appartements aménagés.

Avec 2,6 millions d’étudiants en France prévus pour 2022, l’offre immobilière doit décidément s’adapter, et vite. Parmi les réponses à cette demande grandissante, on trouve depuis peu ce bâtiment à l’allure résolument contemporaine, à proximité de la gare Clichy-Levallois et du nouveau centre commercial So Ouest. Sur un terrain précédemment occupé par des locaux d’activités et des bureaux, la résidence universitaire Jules Verne vient d’être inaugurée en présence du maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany, ainsi que du promoteur immobilier Open Partners et du gestionnaire de la résidence, Odalys. À dix minutes de Paris en transports, ce nouvel immeuble accueille quelque 231 appartements, dont 216 studios et 15 deux pièces.

Des studios et deux pièces haut de gamme

Sur une surface totale de 5.592 m², le promoteur a ici souhaité s’adapter aux besoins de la nouvelle génération en lui proposant des espaces de vie optimisés. Les 216 studios qui accueilleront prochainement les étudiants futurs locataires disposent ainsi d’une surface d’environ 18 m² et ont été aménagés de manière fonctionnelle et moderne pour plaire et optimiser l’espace. Tout est là: un «mur intelligent» intégrant une cuisinette équipée, un bureau avec partie détachable en table à manger, des étagères et un lit une place dépliable pour accueillir occasionnellement un invité supplémentaire. Chaque chambre dispose également d’une salle de bains d’environ 2 m² avec douche. Concernant le prix, les étudiants devront débourser 740 euros mensuels pour ce studio haut de gamme, avec wifi inclus (plus 40 euros de charges forfaitaires par mois).

Pour ceux qui souhaiteraient davantage d’espace, l’immeuble est également composé de 15 deux-pièces aménagés d’environ 25 m² chacun. Ceux-ci ne sont d’ailleurs pas seulement ouverts aux étudiants, mais aussi aux stagiaires, jeunes actifs en contrat d’alternance, salariés en déplacement professionnel et autres. Ces logements présenteront le double avantage d’être louables pour des courts ou moyens séjours et pour une ou deux personnes, afin que les familles des étudiants puissent rejoindre leur enfant le temps d’un week-end et que le taux de fréquentation des lieux soit optimisé. Pour une location au mois, comptez ici un loyer de 1050 euros (charges mensuelles de 60 euros).

Des espaces communs pour le coworking et la détente

Mais que serait la vie étudiante sans instant de partage et de convivialité? La résidence se veut la plus accueillante possible avec une offre de haut standing. Elle dispose à son rez-de-chaussée d’un grand hall avec une réception et un gardien de nuit comme à l’hôtel, mais aussi d’une grande cafétéria, d’un espace de coworking et de détente, d’une salle de sport, d’une laverie, d’un local à vélo et d’un parking. Ceux qui le désirent pourront même bénéficier sur demande, d’un service de ménage. Pour les locations de plus de trois mois, des frais de dossier de 250 euros sont à prévoir.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant