Près d'un centre sur deux ouvre en Russie et en Turquie

le
0

2,6 millions de mètres carrés de centres commerciaux russes sont inaugurés cette année et en 2015. Les Turcs réaliseront 2,2 millions de mètres carrés.

L’ouverture du centre commercial de Waves (61.000 m²) près de Metz et la rénovation-extension de Cap 3000 à Saint-Laurent-du-Var, avec à terme une surface de 135.000 m², attestent du dynamisme du secteur. Au total, plus de 700.000 m² ont été ouverts en 2013 et 2014. Ils complètent un parc français, qui, selon CBRE, totalise 14,5 millions de m². 460.000 m² vont s’y ajouter d’ici à 2016. Mais les acteurs doivent innover pour maintenir cette croissance alors qu’ils affrontent une économie en berne et la montée en puissance du commerce sur Internet.

L’attitude des consommateurs a également changé. Ils épargnent et font attention aux prix.«Il faut susciter l’envie de se déplacer pour découvrir une panoplie d’enseignes et de nouvelles marques, mais aussi proposer des activités de loisirs pour créer un vrai lieu de destination», observe Jean-Michel Silberstein, délégué général du Centre national des centres commerciaux (CNCC).

Cette nouvelle donne a renforcé une concurrence qui est rude dans un secteur qui représente 25 % du chiffre d’affaires du commerce pour 15 % de la surface commerciale. «Chaque acteur veut être dominant dans chaque région pour avoir une frappe commerciale forte. Les grands acteurs arbitrent leur patrimoine. Ils se recentrent sur des actifs rentables. Ils revendent ceux qui le sont moins, souligne Chris Igwe, directeur du département retail chez CBRE. Et, à l’instar de l’immobilier d’entreprises, ils accordent aussi des facilités de loyers ou d’installation pour attirer les meilleures enseignes, notamment dans les nouveaux centres plus lents à démarrer que ceux bénéficiant d’une extension dont la notoriété est déjà acquise.»

Le plus grand centre dans la patrie de Poutine

La Russie et la Turquie sont les pays qui ouvrent de nouveaux centres alors que les Pays-Bas, l’Allemagne, la Pologne et l’Espagne préfèrent rénover leurs centres depuis plusieurs années plutôt que d’en ouvrir de nouveaux. Selon une étude réalisée par le conseil en immobilier Cushmann & Wakefield, la Russie et la Turquie représentent en 2014 et 2015, 45 % des ouvertures prévues sur le continent européen, avec respectivement 2,6 millions de m² et 2,2 millions de m².

La Russie va devenir le plus grand développeur de centres commerciaux neufs. La patrie de Vladimir Poutine peut aussi s’enorgueillir de posséder le centre le plus gigantesque du continent grâce aux 235.000 m² d’Avia Park. La Turquie arrive en seconde place avec deux opérations emblématiques situées à Istanbul: le Mall of Istanbul et ses 155.000 m²; Emaar Square et ses 150.000 m². L’autre opération phare à Istanbul est celle d’Istinye Park «Un site d’avant-garde avec d’immenses hauteurs sous plafond, une verrière, un confort raffiné, des services et un espace dédié aux vraies marques de luxe comme Dior, Prada, Vuitton et un autre aux enseignes plus classiques, observe Chris Igwe. Ce centre est à l’image du Westfield Stratford dans l’est de Londres.»

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant