Les taux des crédits immobiliers montent encore

le
0

Lentement, les taux immobiliers continuent leur remontée. Mais cette tendance est compensée par un allongement des durées d’emprunt.

Pendant la torpeur de l’été, la majorité des banques ont une fois de plus relevé le taux des crédits immobiliers. En août, les emprunteurs se sont endettés à 2,17 % en moyenne (hors assurance), contre 2,06 % en juillet, note l’observatoire Crédit Logement/CSA.

La hausse des taux a toutefois été compensée par un allongement des durées d’emprunt. Les ménages se sont ainsi endettés sur 18 ans en moyenne (19 ans dans l’ancien et 20,2 ans dans le neuf).

Malgré les hausses récentes, les taux des crédits immobiliers restent historiquement bas et soutiennent toujours le regain d’appétit des Français pour la pierre. «Entre mai et aujourd’hui, la mensualité d’un emprunt de 200.000 euros sur 20 ans (2,49 % hors assurance) a augmenté de 26 euros (1059 euros contre 1033 euros)», souligne-t-on chez Meilleurtaux. Bien que, sans surprise, août ait été calme, la demande reste soutenue. Le mois dernier, le nombre de prêts accordés a augmenté de 22,86% (sur un an glissant). «La reprise du marché s’appuie maintenant sur le développement de la primo-accession et le retour des ménages modestes», explique Crédit Logement.

La rentrée devrait être sans surprises. «Nous devrions observer quelques hausses de taux ici ou là mais sans que cela soit réellement synonyme d’une tendance généralisée», prévoit Hervé Hatt, président de Meilleurtaux.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant