Les produits Bio sont-ils vraiment plus chers ?

le
0

Entre le surcoût que représente la production, le coût du label et l'engouement qui pousse les prix à la hausse, il semblerait acquis que les produits Bio sont plus chers que les autres. Est-ce vraiment la réalité ? Nous faisons pour vous le point sur la question.

Acheter Bio, c'est tentant, mais doit-on dépenser plus ?
Acheter Bio, c'est tentant, mais doit-on dépenser plus ?

Le Bio de grandes surfaces : plus cher que les produits conventionnels

Si vous prenez un chariot de courses de grandes marques de produits Bio, celui-ci vous coûtera, il est vrai, environ 60% plus cher que le même chariot de produits conventionnels de grandes marques.
En revanche, l'écart diminue entre les produits de marques de distributeurs Bio et non Bio et est en moyenne d'un peu moins de 50%.
Ainsi, si vous souhaitez manger Bio, vous pouvez remplacer vos produits de grandes marques conventionnels par des produits de MDD Bio et vous ne verrez que peu l'impact sur votre ticket de caisse.

En effet, les grandes enseignes se livrent un combat sans merci sur les produits Bio ce qui implique une baisse mécanique des prix. Ouvrez l'œil, vous pourrez même trouver certains produits Bio moins chers que leurs équivalents en produits conventionnels !

Le Bio local à la rescousse de votre porte-monnaie

Si vous souhaitez vous engager pour la planète en mangeant Bio tout en préservant votre porte-monnaie, oubliez les bananes Bio du Pérou ou les avocats Bio du Mexique, vous les paierez chers pour qu'ils traversent l'Atlantique.
Préférez la vente en circuit court qui vous propose des produits locaux de saison à un prix tout à fait raisonnable. Le concept est de limiter les intermédiaires pour que le producteur comme le consommateur s'y retrouvent.

Il existe de nombreux moyens de s'approvisionner en circuit court :

  • - Les marchés hebdomadaires
  • - Les AMAP (Associations pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne) : système de commandes groupées auprès de plusieurs producteurs ou Bio. Chaque année ou saison, vous vous abonnez pour un panier type que vous devrez aller retirer chaque semaine au point de rendez-vous prévu par l'association. Pour trouver une AMAP près de chez vous, rendez-vous sur le site http://www.reseau-amap.org/
  • - Les commandes de paniers via Internet : De nombreux réseaux de livraison de paniers de produits locaux (Bio ou non) voient le jour en France. Le principe : vous faites votre commande sur Internet et choisissez un point relai où vous serez livré un jour donné de la semaine.
  • - Les « ruches » : La Ruche Qui Dit Oui est une entreprise parisienne qui met en relation les producteurs/artisans et les consommateurs. Le principe : vous passez commande sur le site de la Ruche de votre choix et allez ensuite la récupérer chez un particulier sur un créneau horaire prédéfini. Les produits proposés ne sont pas systématiquement Bio mais toujours locaux. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.laruchequiditoui.fr .


Enfin, sachez que de plus en plus de petits producteurs proposent des produits Bio mais non labellisés, car le label AB demande un investissement que beaucoup ne peuvent pas se permettre.

Trucs et astuces

Le Bio 2.0
Pour les produits cosmétiques, d'entretien et d'hygiène par exemple, sachez que de plus en plus de sites spécialisés en Bio sont recensés sur la toile. N'hésitez pas à naviguer sur le net pour faire de bonnes affaires.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant