Comment donner du sens à son épargne en 2016

le , mis à jour le
14
La finance solidaire sert à financer de nombreuses ONG, comme Action contre la faim, l'Unicef, la Croix-Rouge, Médecin du Monde.
La finance solidaire sert à financer de nombreuses ONG, comme Action contre la faim, l'Unicef, la Croix-Rouge, Médecin du Monde.

Plus d’un million de Français consacrent une partie des gains de leur épargne au financement d’activité à fort impact social ou environnemental. Pourquoi pas vous ? La finance solidaire pèse aujourd’hui 6,8 milliards d’euros. C’est peu de chose par rapport au 1.500 milliards de l’assurance vie. Mais la collecte progresse de 15 à 30% selon les années. Cette épargne sert à financer de nombreuses ONG, comme Action contre la faim, l’Unicef, la Croix-Rouge, Médecin du Monde. Devenir un épargnant solidaire est facile et accessible à tous.

La plupart des réseaux bancaires proposent des placements qui donnent du sens à vos économies. En 2006, il y avait une petite cinquantaine de produits de ce type. Dix ans, plus tard, leur nombre approche 150. Mieux, et c’est peu connu, l’Etat encourage cette forme d’épargne en accordant de nombreuses réductions d’impôts.

Souscrire un livret de partage

Le plus simple pour devenir un épargnant solidaire est de souscrire un livret de «partage» qui reverse de 25 à 100% de vos intérêts à une association caritative à choisir parmi une liste proposée par votre banque. Avantage : 66% de la somme versée peut être déduite de l’impôt sur le revenu, voire 75% lorsque l’organisme bénéficiaire a pour vocation d’aider les personnes en difficulté.

Le hic ? Comme le remarque François de Witt et Gyuri Nemes dans «Placez gagnant»

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sibile il y a 11 mois

    nous aussi on a des enfants à nourrir

  • M999141 il y a 11 mois

    L'état se charge déjà d'être généreux avec nos économies! ce qui n'empêche pas les politiques de se servir de jolies rentes sur notre dos.

  • clausfer il y a 11 mois

    J'ai cessé de donner quand les roms avaient des HLM neufs, et que les Français étaient de plus en plus clochardisés avec les confiscations par les impôts, les baisses de salaires, des pensions, la protection sociale etc... Nous sommes en guerre économique. Certains politiques ne s'en sont pas encore aperçu.

  • M940878 il y a 11 mois

    on est assez racketté comme cela

  • M1111506 il y a 11 mois

    pourquoi ?

  • PzKpfw il y a 11 mois

    Hollande me vole tous mes sous, ce qu'il me reste je le garde.

  • M8603854 il y a 11 mois

    Investissez dans l'économie de votre pays et de l'UE, si l'avenir de vos enfants vous intéresse!

  • remimar3 il y a 11 mois

    Je donne à un établissement des petites soeurs des pauvres. Chaque année je reçois une info sur la façon dont l'argent a été utilisé et sur les besoins concrets de l'année à venir. Pas de lobbying, pas de pub.

  • M6111389 il y a 11 mois

    Combien de CROZEMARIE gravitent dans ces associations ?

  • kram123 il y a 11 mois

    les asso j'ai arrêté de donner qd j'ai vu qu'elles faisaient de la politique du lobbying et qu'elles participent dans nos limitation de libertes...bref les asso NON