Augmentation historique du prix du timbre

le
7

La Poste affronte une chute historique du volume de courrier échangé. Pour protéger sa rentabilité, le groupe veut réduire ses coûts, développer de nouveaux métiers et... augmenter ses tarifs.

Le prix du timbre va flamber. La Poste s'apprête à augmenter au 1er janvier ses tarifs de plus de 7%. La lettre prioritaire (timbre rouge) passera de 0,66 à 0,76 euro, et la lettre verte (timbre vert) passera de 0,61 à 0,68 euro. Cette forte augmentation n'est pas une surprise.

Le PDG de La Poste ne peut pas effet décider unilatéralement d'une hausse des prix des timbres. Un tel mouvement se discute en effet en amont avec les autorités du secteur. Or, en juillet, l'Arcep, l'Autorité de régulation des postes, avait donné son feu vert pour que La Poste utilise dès 2015 jusqu'à la moitié de la marge de man½uvre tarifaire qui lui a été accordée pour quatre ans. Sur le papier, La Poste pouvait augmenter ses tarifs jusqu'à 9%.

Les volumes de courrier chuteraient de 6,3% par an jusqu'à 2018

«La hausse représentera moins de 4 euros par ménage et par an. La dépense des ménages en produits postaux est en l'effet de l'ordre de 46 euros par an en moyenne, soit moins de 4 euros par mois» se défend La Poste. Le groupe entend aussi relativiser cette hausse, en la comparant aux choix de ses pairs européens. Selon La Poste, le prix du timbre a augmenté, depuis 2013, de 17% en Italie, 25% en Finlande, 28% aux Pays-Bas ou encore 41% au Danemark.

Ces augmentations s'expliquent bien sûr par le marasme du courrier, de plus en plus concurrencé par la communication électronique. En 2013, les volumes de courrier ont chuté de 5,8% en France. Pour la période 2015-2018, l'entreprise table sur une baisse des volumes de 6,3% par an. Elle ne parvient pas à réduire ses coûts dans la même ampleur.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • titi18 le mercredi 1 oct 2014 à 14:29

    Pour répondre à jayce003, autrefois l'envoi des courriers pour les impôts étaient totalement gratuits. Par contre rien nous empêche aujourd'hui de payer en ligne, leur systeme est plutôt bien conçu ou opter pour le prélèvement.

  • titi18 le mercredi 1 oct 2014 à 14:26

    Pas sûr que ette augmentation soit un bon calcul. Perso, je vais opter un peu plus pour les prélèvements auto ou paiemen en ligne, je n'aurai à l'avenir plus aucun courrier à envoyer. Quant au colis je passe par les relais y compris pour les envois car moins cher de l'ordre de 1 à 1,5 sur la base de 6,3 euro en colissimo. En plus ils sont ouverts pour certains même le dimanche ou tard le soir jusqu'à 20 heures.

  • jayce003 le mercredi 1 oct 2014 à 14:02

    Les seuls timbres que j achète c est pour payer mes taxes foncières. D ailleurs honteux que les enveloppes sont pas déjà affranchies.

  • charleco le mercredi 1 oct 2014 à 13:38

    Les gens utiliseront de moins en moins la poste, voilà tout, de toutes façons, les service a baissé en qualité.

  • M8614773 le mercredi 1 oct 2014 à 12:57

    je croyais que la privatisation ne changerait rien ^^

  • cresus57 le mercredi 1 oct 2014 à 12:19

    le prix du timbre le plus utilisé par les particuliers prend 10 centimes soit 15 % !

  • cresus57 le mercredi 1 oct 2014 à 12:18

    Imaginez donc n'importe quelle autre entreprise qui augmenterait ses tarifs de 10 % face à une baisse des ventes...