World Press Photo : l'un des lauréats perd son prix

le
0

Les photos de Giovanni Troila ont fait scandale. Mises en scène pour certains, misérabilistes pour d'autres. Ce lauréat du World Press Photo s'est finalement vu retirer son prix pour une mauvaise légende. Les photos de Kubra, une jeune afghane, ont elles aussi fait le tour du monde. A l'approche de la journée de la Femme, elle est descendue dans les rues de Kaboul vêtue d'une armure en acier pour dénoncer le harcèlement sexuel dans son pays.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant