Volkswagen va supprimer 30.000 postes au sein de la marque VW

le , mis à jour à 09:00
0

FRANCFORT (Reuters) - La direction de Volkswagen a trouvé un accord avec les syndicats du constructeur automobile allemand portant sur un plan de réorientation stratégique qui prévoit la suppression de 30.000 postes au sein de la marque VW d'ici 2021, a dit vendredi une source à Reuters.

VW entend ainsi doper sa rentabilité et mettre derrière lui le scandale des émissions de ses véhicules diesel en investissant massivement dans les voitures électriques et les véhicules autonomes, poursuit la source.

La marque Volkswagen supprimera 23.000 postes en Allemagne, est-il précisé dans l'accord, qui souligne que les mesures préconisées permettront de faire des économies de coûts de 3,7 milliards d'euros par an, selon une autre source.

Les dirigeants des organisations syndicales ont consenti aux suppressions de postes en échange de la promesse de la direction de créer de nouveaux emplois et de faire des investissements dans les véhicules électriques.

La source ajoute que la marque VW créera 9.000 postes à la faveur de ces investissements dans les technologies électriques.

La direction de Volkswagen a décidé de la construction d'un SUV électrique dans sa principale usine, à Wolfsburg, et d'une plus petite voiture électrique sur un autre site à Zwickau, dans l'est de l'Allemagne, selon l'une des sources.

Les moteurs électriques seront construits à Kassel et les éléments de batteries seront fabriqués à Salzgitter et Brunswick, selon cette même source.

Volkswagen, qui emploie 610.076 personnes dans le monde, s'est refusé à tout commentaire. Le constructeur doit tenir une conférence de presse ce vendredi à 08h30 GMT au cours de laquelle le président du directoire, Matthias Müller, devrait détailler le plan d'économies.

Le constructeur allemand a accepté de verser 16,5 milliards de dollars (15,43 milliards d'euros) dans le cadre du scandale de manipulation des tests d'émissions polluantes de ses véhicules à moteur diesel aux Etats-Unis.

Volkswagen a annoncé par ailleurs vendredi que les ventes de la marque VW en Chine devraient progresser cette année de 340.000 unités pour atteindre trois millions.

(Jan Schwartz, Benoit Van Overstraeten et Patrick Vignal pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant