Vol MH370 : un an et demi de recherches et de mystères

le
0
Un brise-glace chinois à la recherche du vol MH370 au sud de l'océan Indien, le 23 mars 2014.
Un brise-glace chinois à la recherche du vol MH370 au sud de l'océan Indien, le 23 mars 2014.

8 mars 2014 :

0 h 41 (heure locale) : Un Boeing 777 décolle de Kuala Lumpur, destination Pékin, avec 239 personnes à bord, 12 membres d'équipage, 14 nationalités, dont 154 Chinois, 38 Malaisiens, 7 Indonésiens, 6 Australiens, 3 Américains et 4 Français.

1 h 20 : L'avion se volatilise dans l'espace aérien du Vietnam, précisément entre la côte orientale de la Malaisie et le sud du Vietnam. Le copilote prononce une phrase en anglais : "Eh bien, bonne nuit." C'est le dernier signal du vol MH370.

18 h 30 (heure locale) : Des traînées de carburant sont repérées par des avions vietnamiens au-dessus du golfe de Thaïlande.

10 mars : Une analyse d'une des nappes prouve que le carburant ne provient pas du Boeing 777.

11 mars : Face à l'angoisse et à la colère des proches, la Chine met en place 10 satellites à haute résolution.

12 mars : L'un des satellites aurait détecté trois objets flottants en mer de Chine méridionale.

13 mars : Le ministère malaisien des Transports précise que les photos satellitaires des objets en question ont été publiées par erreur. Désormais, les recherches mobilisent 42 navires et 39 avions de 12 pays, dont la Chine, le Japon, les États-Unis et l'Australie, et la zone d'investigation couvre plus de 90 000 kilomètres carrés.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant