Viva Tech : Paris se rêve en capitale de l'innovation

le
0

30 000 visiteurs attendus, 5 000 startups réunies. Pour sa première édition, le salon Viva Technologie affiche ses ambitions et joue la carte du name dropping. Les patrons de Google, Amazon ou Facebook et les grands noms du CAC40 se donné rendez-vous à Paris pendant 3 jours. Mais pourquoi les mastodontes de l'économie traditionnelle ont-ils tant d’appétence pour les jeunes pousses du numérique ? Et comment les startups bénéficient-elles de ces évènements ? Suivez le guide.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant