Virginia Raggi : la candidate populiste à la conquête de Rome

le
1

En tête du 1er tour des municipales italiennes, Virginia Raggi fait la Une de beaucoup de sites d'informations qui s'arrêtent parfois plus sur son physique que sur son parcours politique. En ce début de Ramadan le maire de Lorette crée la polémique. Il demande aux musulmans de "ne pas faire de bruit" et de vivre "visage découvert" pendant cette période. Novak Djokovic a gagné Roland-Garros. Pour fêter sa victoire il a dessiné un grand coeur sur la terre battue... Comme Gustavo Kuerten en 2001.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7034327 le mardi 7 juin 2016 à 15:25

    Elle n'est pas issue des deux partis traditionnels donc elle est taxée de 'populiste'. Faut arrêter, çà devient soulant. çà ne fait que nous conforter dans les thèses complotiste comme quoi en Europe occidental il n'y a qu'un seul parti au pouvoir depuis 50 ans, parti qui a deux étiquettes, une à gauche, une à droite, histoire de ratisser large.