Violences policières en Tunisie : le lourd héritage de l'ère Ben Ali

le
0

Cinq ans après la révolution, la Tunisie porte encore le lourd héritage du précédent État policier. Aujourd’hui encore, des associations dénoncent une utilisation encore bien trop fréquente des violences physiques injustifiées par les forces de l’ordre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant