VIDÉO. Faut-il fermer les lignes Intercités ?

le
0
Un tiers des lignes de train Intercités pourraient disparaître.
Un tiers des lignes de train Intercités pourraient disparaître.

 

 

 

Vous étiez déjà nostalgiques des buffets de la gare. Bientôt, vous le serez des lignes Intercités et des voitures Corail qui, depuis 1975, sillonnent nos campagnes. Un rapport du député socialiste Philippe Duron préconise de fermer les dessertes les moins rentables. Pour les remplacer par des TER ou des autocars. Jérôme Béglé, directeur adjoint de la rédaction du Point, s'interroge sur la pertinence d'une telle préconisation. Quid des impératifs d'aménagement du territoire ? Que devient l'obsession écologique quand il s'agit de remplacer une ligne électrique par des cars au diesel ? Et finalement un service public doit-il être rentable ?

 

Toulouse-Hendaye, Clermont-Ferrand-Lyon, Caen-Tours ou Reims-Dijon doivent-ils être sacrifiés sur l'autel du tout-TGV ou du développement des lignes de cars rendu possible par la loi Macron ? Le débat n'a pas fini d'enflammer les régions et les élus locaux...

LIRE aussi notre article "Intercités : le cri d'alarme des élus"

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant