Vidéo : en Ouzbékistan, dans les coulisses d'une dictature

le
0

Dimanche 4 décembre, les Ouzbèques sont appelés aux urnes pour la présidentielle. Ce scrutin passe inaperçu à l’étranger, car le successeur du président défunt, Islam Karimov, resté plus d’un quart de siècle au pouvoir, est déjà tout désigné, mais surtout, les autorités refusent d’accorder des visas aux journalistes étrangers. Notre reporter Elena Volochine s’est rendue dans ce pays d’Asie centrale, l’un des plus fermés au monde, et a réussi à y tourner discrètement un reportage édifiant.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant