Versailles, admirez la cité royale vue du ciel

le
0

VIDÉO - La ville de Versailles vient de publier une vidéo qui offre des vues aériennes inédites de la ville-jardin. Des images à couper le souffle, le tout accompagné en musique par le duo électro-pop versaillais Saint Michel.

C’est une première pour la Ville de Versailles, un film conçu et réalisé en interne, à partir de prises de vues aériennes, dévoile l’intégralité et l’unité du territoire de la cité royale conçue par Louis XIV et André Le Nôtre. On découvre d’en haut les liens tissés entre la ville et le château, les perspectives créées par les avenues et les allées, les bosquets et les places se répondent de manière presque magique qui dévoilent un patrimoine unique et historique.

«Ces nouveaux aperçus mettent en évidence un plan régulier, conçu pour laisser entrer la nature et la lumière du soleil, dont les rayons doivent converger vers le château», nous explique François de Mazières, député-maire et ancien président de la Cité de l’architecture et du patrimoine. Il faut dire que près de 50% du territoire de Versailles est couvert d’espaces naturels, ce qui en fait une véritable ville-jardin. Peu de gens savent qu’historiquement parlant, Versailles a inspiré l’urbanisme de nombreuses villes dans le monde, dont Washington, Karlsruhe et Saint-Pétersbourg.

On vous laisse découvrir la vidéo Versailles vue du ciel - Le Film.

Vous pourrez également apprécier l’accompagnement musical par le duo électro-pop versaillais Saint Michel qui signe la bande originale du film avec une version instrumentale inédite de son titre aérien, Bob. «Depuis 20 ans, beaucoup de musiciens versaillais comme Air ou Phoenix ont participé à l’essor de la French Touch», précise le député-maire au Figaro Immobilier. Nous tenons à soutenir la nouvelle génération. C’est pour cela que dans le cadre de notre politique de résidence d’artistes nous accueillons les Saint Michel à la bibliothèque centrale afin qu’ils préparent leur prochain album dans les meilleures conditions. En échange, le groupe participe aux événements ou réalisations de la ville comme la bande originale inédite de ce film.» De quoi faire planer les internautes et probablement leur donner l’envie de se rendre à Versailles?

Les objectifs pour la Ville de Versailles

C’est effectivement l’un des objectifs affiché de la ville: François de Mazières souhaite que le film devienne viral et ce «afin de toucher un très large public et faire ainsi découvrir aux touristes et visiteurs du monde entier qu’à côté du château, il y a aussi une magnifique cité et de nombreux monuments à visiter.» C’est notamment le cas de l’ancien hôpital royal et sa chapelle, devenue l’Espace Richaud mais aussi du jardin des étangs Gobert, de l’ancienne caserne de Croÿ ou encore du lycée Hoche et sa chapelle.

Avec près de 10 mois de tournage avec des conditions difficiles, car les images sont tournées par drone dans l’intégralité de la ville on ne peut que souhaiter la réussite du projet. «Il faut un temps ensoleillé, attendre que la lumière tombe au bon moment sur les façades, des feuilles aux arbres, pas de vent, de nombreuses autorisations administratives et le positionnement permanent de 4 agents au sol pour sécuriser les abords et stopper les véhicules. Il a fallu ensuite réaliser de nombreuses versions du montage pour ne garder que les plus beaux plans. Le château a participé au film en nous donnant accès à ses plus belles prises de vue», confie François de Mazières.

Pour l’heure le lancement de la vidéo a déjà sucité un vif intérêt sur la toile, presque 20.000 vues sur YouTube 24h après sa publication, 1000 partages sur la page Facebook de la ville. Voici à nouveau le lien de la vidéo afin que vous vous fassiez votre propre avis.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant