Vers un ralentissement de l'inflation au Japon

le
0
RALENTISSEMENT DE L'INFLATION EN VUE AU JAPON
RALENTISSEMENT DE L'INFLATION EN VUE AU JAPON

par Kaori Kaneko

TOKYO (Reuters) - L'inflation au Japon devrait ralentir au cours du prochain exercice fiscal, montre mardi une enquête Reuters, ce qui pourrait accentuer la pression sur la banque centrale japonaise pour qu'elle lance davantage de mesures de stimulation de l'économie au second semestre.

Le Japon, aux prises avec soit la déflation soit un niveau d'inflation très faible depuis des décennies, est confronté à un énorme défi en raison de la chute de 60% des prix du pétrole au cours des six derniers mois.

La Banque du Japon (BoJ) a surpris les marchés financiers en octobre dernier en accentuant un programme d'achat d'actifs déjà massif mais l'effet sur l'inflation a pour le moment été négligeable.

L'économie nipponne est tombée en récession au troisième trimestre de 2014, sous le coup d'une baisse de la consommation après la hausse de la TVA intervenue le 1er avril.

"Comme l'a dit la BoJ, des prix pétroliers bas sont positifs pour l'économie à moyen et à long termes; notre scénario principal est donc que la banque centrale attendra", a déclaré Hidenobu Tokuda, économiste principal de l'Institut de recherche Mizuho. "Mais la BoJ devrait assouplir à nouveau sa politique dans la seconde moitié de 2015 si l'inflation de base n'accélère pas" a-t-il ajouté.

L'indice des prix à la consommation de base qui comprend les produits pétroliers mais exclut les prix des produits alimentaires frais, va probablement croître au rythme annuel de 0,6% en moyenne sur l'exercice fiscal commençant le 1er avril, montre une enquête Reuters auprès de 22 analystes. Les prévisions ne prennent pas en compte l'effet de la hausse de la TVA d'avril.

Cette estimation est en baisse comparée à une enquête réalisée tout juste le mois dernier et qui donnait un taux d'inflation annuel moyen de 1,1% et est moitié moins que le taux que la banque centrale devrait dévoiler pour ses propres prévisions de 2015.

La plupart des analystes s'attendent à ce que la Banque du Japon prenne de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire. Six des 17 analystes interrogés la voit agir à l'occasion de sa réunion de juillet. Quatre autres tablent plutôt sur celle du 30 avril et le reste sur celle du 30 octobre.

Les analystes s'attendent également à ce que les entreprises augmentent les salaires de base cette année, une mesure jugée vitale par le Premier ministre Shinzo Abe pour parvenir à une croissance économique durable et à un rehaussement du niveau de l'inflation.

(Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant