Valls reconnaît l'échec de la gauche et promet des mesures

le
2
MANUEL VALLS RECONNAÎT L'ÉCHEC DE LA GAUCHE AUX DÉPARTEMENTALES
MANUEL VALLS RECONNAÎT L'ÉCHEC DE LA GAUCHE AUX DÉPARTEMENTALES

PARIS (Reuters) - Le Premier ministre Manuel Valls a reconnu dimanche la victoire de la droite républicaine et l'échec de la gauche aux élections départementales, promettant aux Français la poursuite des réformes pour favoriser l'emploi.

"La gauche trop dispersée, trop divisée au premier tour, connaît un net recul malgré un bon bilan des exécutifs départementaux", a déclaré le chef du gouvernement lors d'une déclaration à Matignon.

"Les scores très élevés, beaucoup trop élevés, de l'extrême droite, restent un défi pour tous les républicains", a-t-il ajouté. "C'est la marque d'un bouleversement durable de notre paysage politique dont chacun devra tirer les leçons."

Manuel Valls a dit avoir entendu "l'attente" voire la "colère" des Français, à qui il a promis de redoubler "d'énergie avec toujours comme priorité l'emploi, l'emploi, l'emploi."

Il a annoncé à cet égard pour les "prochains jours" de "nouvelles mesures en faveur de l'investissement privé et public", ainsi que des mesures pour favoriser la création d'emplois dans les petites et moyennes entreprises.

(Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mo.conta le lundi 30 mar 2015 à 10:35

    des mesures et pourquoi pas avant..il faut faire ce que les français veulent et non pas le désir des élus es

  • charleco le lundi 30 mar 2015 à 09:16

    Qu'ils ne fassent plus rien de nuisible, ce serait déjà bien.