Valls accuse Sarkozy de "courir derrière l'extrême droite"

le
13
VALLS CRITIQUE QUANT À LA POSITION DE SARKOZY
VALLS CRITIQUE QUANT À LA POSITION DE SARKOZY

PARIS (Reuters) - Manuel Valls a accusé mardi Nicolas Sarkozy de "courir derrière l'extrême droite" après le refus des Républicains de créer un front pour le second tour des élections régionales qui pourrait voir le Front national remporter au moins deux régions.

Le PS a appelé les électeurs de gauche à voter pour les candidats du parti Les Républicains (LR) dans trois régions susceptibles d'être remportées par le FN dimanche soir.

Les Républicains ont de leur côté validé la stratégie de Nicolas Sarkozy qui écarte tout retrait ou fusion des listes pour faire barrage au Front national.

"Je regrette la position de Nicolas Sarkozy, ce 'ni-ni'", a dit le Premier ministre à son arrivée à l'Assemblée nationale où devait se tenir une réunion du groupe des députés socialistes.

"Quand on a été président de la République, quand on est chef d'un parti, on prend ses responsabilités", a-t-il souligné. "On fait des choix, on ne court pas derrière l'extrême droite et le Front national, on est au clair, on ne met pas au même niveau la gauche et l'extrême droite".

"Moi je ne me mettrai jamais au même niveau la droite républicaine et l'extrême droite, mais à lui ses problèmes, moi je suis clair", a-t-il conclu.

(Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1765517 il y a 12 mois

    je croyais que le job de 1er ministre etait à plein temps, en fait entre les plateaux télé partisant et les matchs à Berlin, il a du temps libre !

  • M6445098 il y a 12 mois

    les électeurs socialistes doivent être enchantés de n'avoir aucun représentant au sein des conseils régionaux des régions concernées par cette désertion. leurs votes n'ont donc servi à rien. si la droite avait fait la même chose, les électeurs LR auraient toujours pu voter FN!

  • bsr16 il y a 12 mois

    ce n'est que du cinéma et de la com , ils sont qul et chemises en dehors des plateaux télé

  • dgui2 il y a 12 mois

    SARKOZY a beaucoup de défauts mais il faut bien comprendre qu’il n’est rien d’autre qu’UN POLITICIEN…. Il ne s’occupe donc que de POLITIQUE. Il faut bien reconnaitre que, dans ce domaine, il est souvent le PLUS CLAIR…..

  • tourisc il y a 12 mois

    Valls est un déserteur. Il vaut mieux une poignée de résistant qui acceptent le combat, même s'il est difficile, plutôt qu'un pleutre qui a peur et qui veut même anéantir son propre camp. C'est de la traîtrise!

  • lorant21 il y a 12 mois

    ridicule. si il avait couru, il l'aurait rattrapé.

  • dgui2 il y a 12 mois

    NI FUSION NI RETRAIT: Après tout, la Droite n'est pas obligée de tomber toujours dans le piège de la gôooche. ! Tout le monde a à peu près compris SAUF JUPPE, l'homme "droit dans ses bottes", en réalité "l'idiot utile" de la Gauche.....

  • M6445098 il y a 12 mois

    en fait, Valls c'est le caliméro de la politique.

  • ericlyon il y a 12 mois

    Il faut absolument que la gauche arrête d'instrumentaliser l'extreme droite. Elle a commencé avec mitterand et ça ne s'est jamais arrêté avec le résultat qu'on constate aujourd'hui. Le jour où cette instrumentalisation cessera l'extrême droite redeviendra un parti négligeable.

  • M6445098 il y a 12 mois

    pauvre Valls, en pleine panique après s'être investi personnellement dans cette campagne contre le FN plutôt que pour son propre parti. peu de gens à droite seraient prêts à voter PS, beaucoup préféreraient voter FN... en outre, les consignes des appareils politiques parisiens n'ont gère d'effet, sauf pour quelques montons de panurge. bref, débrouilles-toi tout seul comme un grand au lieu de quémander de l'aide.