Vague de perquisitions visant Jean-Marie Le Pen

le , mis à jour à 14:37
11
LES BUREAUX DE JEAN-MARIE LE PEN À SAINT-CLOUD PERQUISITIONNÉS
LES BUREAUX DE JEAN-MARIE LE PEN À SAINT-CLOUD PERQUISITIONNÉS

PARIS (Reuters) - La maison abritant les bureaux de Jean-Marie Le Pen à Saint-Cloud et son domicile des Hauts-de-Seine ont été perquisitionnés mercredi, a-t-on appris de source judiciaire et auprès du fondateur du Front national.

Deux autres perquisitions, l'une en région parisienne et l'autre en province, ont visé les domiciles d'un actuel et d'un ancien assistant de Jean-Marie Le Pen, a-t-on précisé de source judiciaire.

Un autre assistant du fondateur du FN, Pierre Malinowski, qui a reconnu avoir fait partie du commando ayant organisé la fuite de deux pilotes français de la République dominicaine, n'est pas concerné par ces perquisitions, a-t-on ajouté.

Le Parquet national financier a ouvert en juin dernier une enquête pour blanchiment de fraude fiscale au sujet d'un présumé compte caché à l'étranger.

Joint par téléphone par Reuters, Jean-Marie Le Pen a indiqué qu'il se trouvait actuellement à l'étranger, précisant que sa maison de Montretout, à Saint-Cloud, abritait ses bureaux et que lui-même résidait à Rueil-Malmaison.

"Je suis étonné et indigné, je ne vois pas la raison de cette perquisition", a-t-il dit. "Je n'ai pas de compte caché à l'étranger".

Mediapart avait affirmé fin avril que l'ancien président du Front national, 87 ans, aurait placé de l'argent en Suisse par le biais d'une société de gestion de patrimoine gérée par un proche collaborateur.

Il aurait déposé 2,2 millions d'euros, dont 1,7 million en lingots et pièces d'or, à la banque HSBC puis les aurait transférés en 2014 dans la filiale d'une autre banque suisse, au Bahamas, selon le site d'informations.

Toujours selon Mediapart, le parquet de Nanterre avait reçu ces éléments du service anti-blanchiment Tracfin. Une enquête préliminaire est déjà ouverte à Paris depuis fin 2013 sur le patrimoine de l'ancien candidat à la présidence de la République.

(Gérard Bon, avec Nicolas Bertin, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pcostepl le mercredi 4 nov 2015 à 16:44

    et l affaire Cahuzac ou en est on !!!!!

  • mlemonn4 le mercredi 4 nov 2015 à 15:54

    Je ne suis pas frontiste, mais c'est quand même gros de voir un élu attaqué à peine 1mois et demi avant les éléctions régionales ! Tous nos élus de droite comme gauche sans aucune exception, depuis plus de 40 ans, se sont servis dans la caisse en détournant l'argent public et beaucoup d'entre eux devraient etre sous le coup d'un controle fiscal pour fraude fiscale, détournement et blanchiment d'argent ! Il suffit de regarder ce que nos sénateurs et députés ont comme investissements à l'étranger

  • mlemonn4 le mercredi 4 nov 2015 à 15:31

    Nos politicards technocrates ont tellement peur de perdre leurs sièges, avantges et privilèges de petits monarques devant le ral bol général des français de nos politicards de droite/gauche confondues qui gouvernent et nous ont conduit tout droit à la faillite depuis plus de 40 ans (sauf pour eux, la soupe est bonne!!), qu'ils vont lancer la chasse et la meute sur tous les opposants susceptibles de les inquiéter; mais ce qu'ils ne savent pas, c'est que le travail a déjà commencé pour eux !

  • jmidy le mercredi 4 nov 2015 à 15:29

    La calomnie fait toujours son effet hein cresus57 ? Il n'y a ni mains sales ni tête basse jusqu'à preuve du contraire, ce qui ,n'est pas le cas du fils fafa.

  • M2734309 le mercredi 4 nov 2015 à 15:21

    Ce qui est également marrant, c'est qu’à 14h42 il y a 4 articles identiques dans la rubrique "Actualités" ' (13h49, 13h54, 14h26 et14h33), des fois qu’on soit bigleux et qu’on rate cette news super importante. Dommage qu’on ne nous parle pas autant du fils FAFA, ça deviendrait une vraie vedette ! (ps : je ne suis absolument pas FN, mais je trouve ça suspect) !!!

  • bordo le mercredi 4 nov 2015 à 14:58

    Ah, ben si on peut plus embêter Sarko, on va embêter Le Pen, c'est normal.

  • delapor4 le mercredi 4 nov 2015 à 14:58

    Sous Taubira, la "Justice" s'intéresse beaucoup aux opposants !

  • bearnhar le mercredi 4 nov 2015 à 14:53

    4309 ça doit pourtant etre très facile de trouver d'où venaient les 7 millions d€ de son appart, c'est comme Guéant qui n'a jamais prouvé avoir vendu 2 tableaux pour 500 000€, vu que c'est faux, et il ne se passe rien.

  • cresus57 le mercredi 4 nov 2015 à 14:25

    Tête basse et mains sales.

  • M2734309 le mercredi 4 nov 2015 à 14:20

    Tiens, en parlant de Tracfin, c'en est où l'achat de l'appartement et l'interdiction d'accès au territoire de EU au sujet des 3.5 millions d'euros de chèques en bois émis par le fils FAFA ! La justice serait moins, beaucoup moins indépendante qu'on nous le serine à longueurs de semaine dans notre "belle presse à la botte de l'état" ?