Une vaste gendarmerie à vendre pour 312.000 euros

le
1

VIDÉO - Le site d’Issoudun inclut plusieurs appartements de plus de 100 mètres carrés. Pour vendre certains biens dont elles n’ont plus besoin, les collectivités territoriales n’hésitent pas à passer par des ventes aux enchères.

Ce n’est pas la mythique gendarmerie de Saint-Tropez, même si la façade principale peut y ressembler, sans la couleur locale méditerranéenne! Quoi qu’il en soit, c’est un bien immobilier insolite qui a été mis en vente, et publié sur un site de vente aux enchères «citoyennes», spécialisée dans les biens d’entreprises et d’organismes publics. L’annonce a été repérée par France Télévisions, qui y a consacré tout un reportage dans un JT de la région Centre.

L’annonce est d’une grande sobriété: «Complexe immobilier à Issoudun de 2821 mètres carrés», avec une mise à prix à 312.600 euros. Au total, ce ne sont pas moins de trois bâtiments qui figurent sur ce site, incluant plusieurs appartements de plus de 100 mètres carrés et des combles de plus de 400 mètres carrés! Pourquoi un prix aussi bas pour une surface aussi importante? Parce que derrière ce descriptif minimaliste se cache un bâtiment un peu particulier: il s’agit de l’ancienne gendarmerie d’Issoudun (Indre), qui a été laissée en jachère depuis 2008.

La région Centre n’en est pas à son coup d’essai: pour les collectivités territoriales, il s’agit d’une nouvelle manière de vendre certains de leurs biens dont elles n’ont plus besoin. Le conseil général de l’Indre avait déjà réalisé pareille vente il y a quelques mois en cédant une autre gendarmerie - dans la commune de Saint-Chartier - pour 250.000 euros. Trois visites ont déjà été planifiées, mais aucune offre n’a encore été déposée. Date butoir pour les enchères: le 31 mars prochain à 16h.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • tamtou le jeudi 19 fév 2015 à 08:54

    un coup d'essai.... de vendre aux enchères les biens publics par France Domaine.Mais celui qui a écrit l'article est très mal informé pour un journaliste........ Les biens publics sont forcément vendus tous aux enchères publiques.