"Une solution au conflit israélo-palestinien peut apaiser le Moyen-Orient"

le
1
Le journaliste Ignace Dalle estime que la France doit rééquilibrer sa politique au Proche-Orient.
Le journaliste Ignace Dalle estime que la France doit rééquilibrer sa politique au Proche-Orient.

Les attentats terroristes de Paris doivent-ils amener la France à changer de politique au Moyen-Orient ? Ce souhait a été formulé cette semaine par l'ancien Premier ministre François Fillon, qui a appelé à un rapprochement de Paris avec la Russie et l'Iran contre les djihadistes de l'organisation État islamique (EI). Grand spécialiste du monde arabe, le journaliste Ignace Dalle vient de publier La Ve République et le monde arabe (éditions Fayard), ouvrage dans lequel il retrace soixante années de politique étrangère française au Moyen-Orient. Dans une interview au Point.fr, il explique ce que la France doit changer dans sa diplomatie pour apaiser les tensions dans la région et dans l'Hexagone.Le Point.fr : François Fillon a-t-il raison d'appeler à un aggiornamento de la diplomatie française ?Ignace Dalle : Il a tout à fait raison quand il appelle à prendre davantage en compte les points de vue russe et iranien, notamment sur le dossier syrien. Ce qui me frappe en revanche, c'est qu'il ne mentionne pas du tout Israël. Or, nombre d'anciens ministres français des Affaires étrangères que j'ai interrogés estiment que le conflit israélo-palestinien est éminemment central au Moyen-Orient, car une solution à cette crise pourrait contribuer à apaiser la région. Pour les opinions publiques arabes, l'Occident et surtout les États-Unis donnent l'impression d'être totalement alignés sur Israël. Or, je ne pense pas que...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le vendredi 23 jan 2015 à 18:37

    Allons la plaisanterie dure depuis 1947, on est parti pour une guerre de deux cents ans. Tant que la Religion sera la cause principale, pas de solutions, et vous le savez tous.....bande de politicards nullos.