Une partie du monde musulman s'embrase contre "Charlie"

le
5
Une manifestation anti-Charlie a dégénéré au Niger, où quatre personnes sont mortes.
Une manifestation anti-Charlie a dégénéré au Niger, où quatre personnes sont mortes.

Le monde n'aura été "Charlie" qu'un bref moment. Le temps que "le numéro des survivants" voie le jour avec en une le symbole que le "journal irresponsable" n'était pas mort, mais toujours déterminé à se moquer de tout et surtout du sacré. La représentation du prophète Mahomet du dernier Charlie Hebdo a suscité l'indignation du monde musulman. Alors que le dernier numéro du journal sera tiré à sept millions d'exemplaires, des manifestations ont éclaté dans plusieurs pays, de plus en plus violentes depuis vendredi.

Niger. Au moins un millier de jeunes se sont réunis près de la Grande Mosquée de Niamey, samedi matin, pour protester contre la caricature. Des "À bas la France", "À bas les tricolores français" ou encore "À bas Charlie Hebdo" ont été scandés par les manifestants. Sur place, des dizaines de policiers antiémeute ont tenté de disperser les protestataires, usant ainsi de gaz lacrymogène. Trois églises ont été incendiées. Les violences s'étendent désormais à plusieurs quartiers de la capitale, dont celui de la cathédrale.

Le centre culturel de Gaza a été taguéYémen. Samedi matin, des dizaines de manifestants ont aussi dénoncé la une de Charlie Hebdo devant l'ambassade de France à Sanaa, la capitale du Yémen. Les protestataires ont alors brandi des pancartes sur lesquelles il était écrit "Je sacrifie mon père et ma mère pour notre Prophète" ou "L'armée de Mahomet s'est...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le dimanche 18 jan 2015 à 11:52

    Bonjour l'obscurantisme...

  • knbskin le dimanche 18 jan 2015 à 10:28

    Ceci dit, les pays africains musulmans, comme les autres pays musulmans, ne feront pas l'économie d'une profonde réforme de l'Islam s'ils veulent se développer ... :(

  • knbskin le dimanche 18 jan 2015 à 10:27

    Pas d'accord, M7377356 ... L'Afrique n'a pas besoin de bons sentiments, mais d'investisseurs et de business. Elle a aussi besoin qu'on donne aux gosses une formation de base et qu'on forme ses cadres. Ceci dit, l'Afrique subsaharienne est en train de "démarrer" : voir par exemple le Rwanda ... ;)

  • M7377356 le dimanche 18 jan 2015 à 09:58

    Je ne donnerais plus jamais d'argent pour l'Afrique tant que ce continent n'aura pas éradiqué ses religions et religieux §

  • M8252219 le samedi 17 jan 2015 à 17:03

    Une religion quel quelle soit est faite pour élever la raison et la conscience des humains pas pour les soumettre par des interdits fait par et pour des: Imams ,muftis et ayatollahs.qui veulent conserver leur emprise sur la société.