Une opération à prix cassés dans l'énergie

le
0

Le comparateur d'offres d'énergie sur Internet Selectra s'est associé au géant français Engie pour proposer une offre de distribution d'électricité attractive, avec un prix inférieur de 15% aux tarifs réglementés.

Il se passe toujours quelque chose dans l'énergie, un domaine devenu très concurrentiel avec désormais plusieurs acteurs désireux de s'attribuer les faveurs du consommateur. Cette fois, c'est le comparateur d'offres d'énergie sur Internet Selectra qui innove en proposant un tarif de distribution d'électricité 15% moins cher que les tarifs réglementés d'EDF à destination des particuliers. Pour cela, Selectra s'est associé à un autre géant, Engie (ex-GDF Suez), dont il commercialise l'offre Happ'e avec ce rabais exceptionnel de 15% pendant une durée de six jours - le délai de la période de la souscription.

Pour bénéficier de cette réduction valable pendant un an, le consommateur doit impérativement s'inscrire sur le site Internet de Selectra. Sur combien de souscriptions table le comparateur? Il ne donne pas de réponse, en revanche son offre d'achat groupé pour le compte de l'association Familles de France en 2015 a permis de réunir 66.000 foyers. Question: pourquoi un opérateur de la taille d'Engie a-t-il besoin de faire appel à Selectra pour développer l'audience de son offre Happ'e? Chez Selectra, on répond que la vocation même de l'entreprise consiste à négocier les meilleurs prix auprès des fournisseurs d'énergie de manière à en faire bénéficier les consommateurs.

Libéralisation du marché

Depuis sa création en 2007, Selectra mise également beaucoup sur sa souplesse qui lui permet de bien mesurer les attentes du marché et donc de négocier en toute connaissance de cause avec les fournisseurs. À titre indicatif, dans le cadre de l'opération menée pour Famille de France, plusieurs opérateurs ont été retenus, à savoir Engie, Direct Énergie et Lampiris.

De manière générale, les comparateurs d'énergie - Selectra n'est pas seul sur ce créneau - sont devenus un outil important dans un domaine en mutation. Les clients domestiques en particulier ont besoin de repères tarifaires et réglementaires pour connaître les enjeux de la libéralisation du marché du gaz et de l'électricité. Ce n'est d'ailleurs pas uniquement propre au consommateur français: Selectra dispose déjà d'une antenne en Espagne et il vient même de se lancer au Japon, preuve qu'une PME peut partir à l'assaut du grand international.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant