Une maternité fermée après un accident anesthésique

le
0
MATERNITÉ FERMÉE APRÈS UN ACCIDENT ANESTHÉSIQUE
MATERNITÉ FERMÉE APRÈS UN ACCIDENT ANESTHÉSIQUE

BORDEAUX (Reuters) - L'Agence régionale de santé (ARS) d'Aquitaine a annoncé lundi la fermeture temporaire de la maternité d'Orthez (Pyrénées-Atlantiques) après un "accident grave" lié à une anesthésie lors d'un accouchement.

L'accident, survenu dans la nuit de vendredi à samedi à la maternité d'Orthez, concerne une jeune femme de 28 ans qui a été transférée à l'hôpital de Pau dans un état grave. Son pronostic vital est engagé. Le nouveau-né est en parfaite santé.

"Compte tenu de fortes suspicions concernant la sécurité anesthésique, le directeur du Centre hospitalier a suspendu l'activité obstétricale (à la maternité d'Orthez) en prévoyant son transfert vers le Centre hospitalier de Pau", précise l'ARS dans un communiqué.

Une enquête a été diligentée par les autorités sanitaires et une enquête judiciaire est en cours. Les patientes seront orientées vers les maternités de la région, selon leur volonté.

Cet accident survient alors que la maternité d'Orthez était déjà en sursis faute d'un nombre suffisant de gynécologues-obstétriciens. Environ 800 personnes ont manifesté samedi dernier pour réclamer son maintien.

(Claude Canellas, édité par Elizabeth Pineau)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant