Une maison de poupée en vente 31.700 euros pour Noël

le
0

Entrée en marbre, décoration signée Nina Campbell, cette maison, de 120 centimètres de haut, vendue par un agent immobilier britannique a tout d’une grande... même le prix.

Cela ressemble à un conte de Noël pour enfants gâtés, petits ou grands. Savills, le réseau britannique d’agents immobiliers, vient de mettre en vente une maison de poupée. Commandée par le spécialiste de l’ameublement pour enfants de happy few Dragons of Walton Street, cette maison a tout d’une grande, mais en miniature. Elle mesure120 centimètres de haut sur autant de large et 65 centimètres de profondeur. Et, dans ce petit espace, ses concepteurs s’en sont donnés à cœur joie.

L’entrée est en marbre, les parquets ont nécessité quatorze heures de travail, les rideaux sont en soie, la nursery inspirée par Beatrix Potter et la décoration signée Nina Campbell. Un sapin de Noël est déjà installé, tout comme des «habitants». Et dans le garage dort la réplique d’une Rolls Silver Ghost.

Loin des jeux vidéo et autres tablettes, cette maison «so british» est mise en vente 25 .000 livres, soit environ 31.700 euros. Tout un symbole alors que les prix des vraies maisons du centre de Londres atteignent elles aussi des sommets, dopés par l’afflux des grandes fortunes mondiales qui investissent dans la capitale britannique pour sécuriser leurs capitaux.

10 % de la vente pour une oeuvre de charité

«À taille réelle, cette maison vaudrait au moins 12,5 millions de Livres», estime Savills, qui a prévu de verser sa commission à une œuvre aidant les jeunes. Que ceux que le luxe de cette maison de poupée choquerait se consolent, St Michael Fulham’s Charity recevra aussi 10 % du prix de vente.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant