Une jeune étudiante attaque l'État pour quitter la France

le
7
Depuis octobre 2015, la jeune femme a l'interdiction de quitter le territoire.
Depuis octobre 2015, la jeune femme a l'interdiction de quitter le territoire.

Tout juste adulte, Chloé (un prénom d'emprunt) a décidé d'attaquer l'État. La jeune femme proteste contre un arrêté lui interdisant de quitter le territoire français. Élevée à Reims dans la religion catholique et scolarisée dans une école privée, elle a récemment décidé de se convertir à l'islam radical. Comme le raconte le journal L'Union, Chloé a fait le choix du salafisme et revêt dorénavant le jilhâb, un voile qui recouvre l'intégralité de son corps en laissant visible une partie de son visage. Elle porte également des gants. Inquiète de ces changements, c'est sa mère qui l'avait dénoncée aux autorités. Ainsi, depuis octobre 2015, la jeune femme a l'interdiction de quitter le territoire français. Cet arrêté a été renouvelé, pour six mois, en mai 2016. Une décision que Chloé ne comprend pas.

« Traquée par la police »

Accompagnée de son avocat, elle conteste cet arrêté et évoque « des amalgames ». Interrogée par Europe 1, elle s'interroge sur les motivations de ce texte. « Je ne fais de mal à personne, je n'ai poignardé personne, je n'ai rien fait. [C'est] juste parce que je me revendique salafi et que je veux vivre ma religion. » Elle raconte son quotidien, s'estime « traquée par la police » et précise que son « compte en banque a été fermé ». « Quand je sors dans la rue, je suis suivie. Je suis emprisonnée à ciel ouvert », confie la jeune femme à Europe 1. Alors que...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mary2776 il y a 2 mois

    rien ne va plus dans notre FRANCE merci les mous politicards

  • utopies il y a 2 mois

    Pourquoi relayer ce genre de conner... ?Pour donner l'exemple à d'autres ?

  • Breizhll il y a 2 mois

    pareil qu'elle dégage et ne revienne jamais, elle cautionne la haine et le terrorisme indirectement...

  • Road40 il y a 2 mois

    ce serait la meilleure solution .

  • frk987 il y a 2 mois

    aller simple pour le pour le pays de son choix mais retour INTERDIT.

  • M169421 il y a 2 mois

    Il faut la laisser quitter le territoire,c'est son choix,mais surtout lui interdire ensuite d'y revenir.C'est tout.

  • M7166371 il y a 2 mois

    la bêtise est une prison , effectivement ...