Une femme licenciée... pour avoir "volé" un parapluie cassé

le
6
Le licenciement de la salariée qui avait volé un parapluie est privé de cause réelle et sérieuse, selon la Cour de cassation. 
Le licenciement de la salariée qui avait volé un parapluie est privé de cause réelle et sérieuse, selon la Cour de cassation. 

Le Monde se fait l'écho lundi d'une curieuse injustice. Le journal raconte qu'une employée a été licenciée pour avoir pris, un jour de mauvais temps, un parapluie abîmé qui traînait dans le hall de son entreprise. Un de ses collègues s'était plaint quelques jours plus tôt qu'on lui avait volé son bien. Le patron de l'Office public de l'habitat de l'Ain, pour lequel elle travaille, va alors visionner les images de vidéosurveillance et réclamer le licenciement de la « voleuse » présumée. Qui n'a en réalité rien fait d'autre qu'un peu de récupération...

Le 16 mai 2012, la salariée est licenciée pour faute lourde. Elle attaque aussitôt la décision en justice. En février 2015, devant la cour d'appel de Lyon, selon des propos rapportés par Le Monde, l'avocat de l'employeur va reconnaître que l'objet volé est « de faible valeur ». Cependant, ajoute-t-il, le vol est « de nature à ruiner la confiance entre les salariés et le bon fonctionnement de l'entreprise ». La sanction est « disproportionnée à la faute commise », a répondu la cour d'appel. La Cour de cassation vient de confirmer l'arrêt, le 13 juillet dernier.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • solo92 il y a 4 mois

    Completement dingue c'est du grand n'importe quoi lles gens sont malades ...

  • bordo il y a 4 mois

    Quel est le nom de l'entreprise, on va s'occuper de sa pub.

  • M4189758 il y a 4 mois

    JPi - Le 16 mai 2012, la salariée est licenciée pour faute lourde. Elle attaque 'aussitôt' la décision en justice. En février 2015, devant la cour d'appel de Lyon...'Aussi tard', La Cour de cassation vient de confirmer l'arrêt, le 13 juillet dernier. (2016)4 années pour un parapluie abandonné et cassé. ???

  • gustav10 il y a 4 mois

    Et apparemment d'après l'article, il n'y aurait même pas eu de plainte pour vol !

  • dotcom1 il y a 4 mois

    Des faits qui remontent à 2012, jugée en 2015 et dont l'appel est prononcé en 2016. 4 ans de procédure, ca lui apprendra à voler des parapluies.

  • am013 il y a 4 mois

    il n'y a même pas faute