Un tiers des Français proches de La Manif pour tous, selon Ifop

le
1
PRÈS D'UN TIERS DES FRANÇAIS SE DISENT PROCHES DE LA MANIF POUR TOUS, SELON IFOP
PRÈS D'UN TIERS DES FRANÇAIS SE DISENT PROCHES DE LA MANIF POUR TOUS, SELON IFOP

PARIS (Reuters) - Près d'un tiers des Français (31%) se disent proches des valeurs et des idées de La Manif pour tous, un collectif opposé à la loi Taubira autorisant les couples homosexuels à se marier et qui appelle à manifester dimanche, 42% s'en disant éloignés, selon un sondage Ifop publié samedi par le journal en ligne Atlantico.

Le sondeur rappelle dans sa question l'opposition du collectif à la loi Taubira, sa lutte contre la gestation pour autrui (GPA), une pratique interdite en France, contre l'extension de l'autorisation de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes, ainsi que contre la baisse des aides financières aux familles annoncée par le gouvernement.

Par proximité politique, 47% des sympathisants du Front national se disent proches des valeurs et des idées de La Manif pour tous, 45% des sympathisants de l'UMP et 20% des sympathisants de gauche.

A l'inverse, 66% des sympathisants de gauche se disent éloignés de ces valeurs et ces idées, 29% des sympathisants de l'UMP et 26% des sympathisants du Front national.

Le sondage a été réalisé du 1er au 3 octobre auprès d'un échantillon de 1.004 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

(Jean-Baptiste Vey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le samedi 4 oct 2014 à 19:36

    Quoiqu'il en soit... défendons les valeurs familiales…ne nous laissons pas impressionner par cette chienlit minoritaire de bisounours dépravés…Osons la résistance et le combat pour protéger notre descendance directe bien françaises et non aléatoire,en permettant la porosité avec l’abjection de certaines idées, relayées par qqs Pays dépravés qui n’ont plus la foi en aucune valeur. N’ayons pas peur et déclarons la guerre au « monstre » et à l’ignominie!...