Un texte sur la légitime défense des policiers bientôt présenté

le
4
UN TEXTE SUR LA LÉGITIME DÉFENSE DES POLICIERS BIENTÔT PRÉSENTÉ
UN TEXTE SUR LA LÉGITIME DÉFENSE DES POLICIERS BIENTÔT PRÉSENTÉ

PARIS (Reuters) - Un projet de loi sur la légitime défense des policiers sera examiné dans un mois en conseil des ministres, a annoncé mercredi le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Cette mesure figurait au coeur des revendications des policiers qui ont manifesté hors de tout cadre syndical partout en France après l'attaque au cocktail Molotov de quatre policiers le 8 octobre à Viry-Châtillon (Essonne).

"Un projet de loi définissant un régime commun d'usage des armes pour les policiers et les gendarmes doit être examiné en conseil des ministres dès le 21 décembre prochain", a précisé Bernard Cazeneuve.

Il sera ensuite présenté au Parlement "dès janvier 2017 dans le cadre d'une procédure accélérée", a-t-il ajouté lors des premières conclusions des réunions de "concertation" menées avec des policiers de base.

Le texte vise à aligner la légitime défense des policiers sur celle des gendarmes qui disposent d'une plus grande marge de manoeuvre.

Face à la grogne policière, le ministre avant annoncé le 26 octobre un "plan de sécurité publique" prévoyant, notamment, une enveloppe de 250 millions d'euros pour moderniser l'équipement.

Il a précisé mercredi que les 24.558 véhicules de la police nationale seront équipés d’un extincteur, d’une couverture anti-feu et d’une trousse de secours d’urgence.

Le ministère va également poursuivre le renforcement et le renouvellement du parc automobile de la police par l’acquisition de 3.080 véhicules sur le budget 2017, dont 1.540 seront

destinés aux services de Sécurité publique.

Concernant l'équipement, 19.900 gilets pare-balles porte-plaques seront mis à la disposition des personnels entre la mi-décembre et le début mars 2017.

Dans le même temps, 690 fusils mitrailleurs seront livrés prochainement et 5.500 pistolets-mitrailleurs à partir du mois de mars.

(Gérard Bon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7163258 il y a 2 semaines

    "le tir au pigeons en plein air" pour l'instant les pigeons ce sont les civiles victimes des attentats, des délinquants et les policiers ...Alors s'il y a moyen d'inverser!!!

  • aerosp il y a 2 semaines

    le tir au pigeons en plein air

  • M898407 il y a 2 semaines

    En espérant que ça renverse, enfin, le développement inquiétant et inadmissible des attaques contre les forces de police dans ce pays !

  • g.joly1 il y a 2 semaines

    Ca risque de beaucoup baver dans les mois qui viennent.