Un salon de l'agriculture qui s'annonce mouvementé

le
0

Rarement le Salon de l'agriculture n'a ouvert dans un climat aussi tendu. Les agriculteurs français continuent de manifester contre la surproduction qui frappe les filières laitières et porcines. Le gouvernement, de son côté, tente de faire pression sur les distributeurs et sur Bruxelles. Et sur le terrain, les agriculteurs poursuivent leurs actions.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant