Un retour semé d'embûches pour Cécile Duflot à l'Assemblée

le
0
Cécile Duflot a fait son entrée à l'Assemblée mardi 6 mai.
Cécile Duflot a fait son entrée à l'Assemblée mardi 6 mai.

Cécile Duflot a fait son entrée à l'Assemblée et elle ne devrait pas l'oublier de sitôt. Si l'ancienne ministre écologiste s'est déclarée "très heureuse" d'être dans l'hémicycle, tout le monde ne semblait pas de cet avis. À commencer par les députés de son propre groupe. Certains membres d'Europe Écologie-Les Verts étaient en effet favorable au maintien de leur parti au sein du gouvernement contrairement à Cécile Duflot, ex-ministre du Logement, qui a refusé de prendre la tête d'un grand ministère de l'Écologie et de l'Énergie.Cité par Le Monde, le Vert François-Michel Lambert a notamment assuré que Cécile Duflot "va comprendre ce qu'est le travail parlementaire et que les trois quarts se font loin de la visibilité médiatique". Et le député d'ajouter : "À elle de savoir comment s'intégrer dans un groupe qui existe depuis deux ans et qui a tangué avec son choix en amont." La rancoeur pourrait bien également s'inviter au sein même du pot d'arrivée de Cécile Duflot. Si les députés EELV ont prévu d'organiser un petit buffet mercredi 7 mai pour l'ancienne ministre, qui reprend à sa suppléante son siège de députée pour siéger dans la commission Défense, certains pourraient déserter la fête. Un député Vert a notamment confié au quotidien du soir ne pas avoir "grand plaisir à ce qu'on fasse une sauterie pour elle, vu ce qu'elle nous a fait". Ambiance.Un bureau déjà occupéLes députés EELV ne sont pas...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant