Un référendum pour le service civique obligatoire ?

le
0
Depuis les attentats qui ont endeuillé la France, l'Élysée cherche à favoriser toutes les formes d'engagement.
Depuis les attentats qui ont endeuillé la France, l'Élysée cherche à favoriser toutes les formes d'engagement.

Depuis les attentats qui ont endeuillé la France, l'Élysée cherche à renforcer "l'appartenance républicaine" en favorisant "toutes les formes d'engagement". Parmi les pistes envisagées, l'exécutif plancherait sur un service civique obligatoire pour tous les jeunes. Selon RTL, François Hollande souhaiterait aller vite et réfléchirait à passer par un référendum. "Ce serait nécessaire juridiquement et politiquement. Si on choisit de contraindre de jeunes adultes, il faut une adhésion du peuple", explique un conseiller cité par la radio. Mais l'Élysée, contacté par Le Figaro.fr, a démenti l'information. Parallèlement, les députés PS travaillent à une proposition de loi. "Le traumatisme des attentats a fait évoluer les esprits. Tout le monde reconnaît que le service civique est le chaînon manquant de la citoyenneté et qu'il faut avancer plus en avant", explique à l'Agence France-Presse le porte-parole du groupe PS à l'Assemblée Hugues Fourage. Ce "service national républicain" d'une durée de six mois concernerait tous les jeunes de 16 à 25 ans. Reste à en dessiner les contours : l'organisation, les structures d'accueil, les domaines où cela s'exercera et son coût financier. "C'est dans la continuité du service civique, mais c'est un peu différent, car l'idée n'est pas forcément de rentrer dans une logique de rémunération", précise Hugues Fourage. Il s'agit de trouver des temps de regroupement de ces jeunes dans ce service...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant