Un prêtre condamné pour agressions sexuelles promu par Mgr Barbarin

le , mis à jour le
5
Un prêtre condamné pour agressions sexuelles sur des étudiants aurait été promu par Mgr Barbarin.
Un prêtre condamné pour agressions sexuelles sur des étudiants aurait été promu par Mgr Barbarin.

Selon les informations du Parisien

, un prêtre condamné pour agressions sexuelles sur des étudiants a été promu par Mgr Barbarin. Ce prêtre, qui exerce à l'époque à Rodez, dans l'Aveyron, est condamné au printemps 2007 à dix-huit mois d'emprisonnement avec sursis et mise à l'épreuve pendant trois ans pour agressions sexuelles commises sur des étudiants dans un foyer dont il était responsable.

Parmi les faits reprochés, notamment des « caresses déplacées ». Les victimes étant majeures, il ne s'agit donc pas d'actes de pédophilie. Lorsqu'il arrive dans le diocèse de Lyon « en 2008-2009 », il est vicaire, avant de devenir curé d'une paroisse. « À l'archevêché de Lyon, souligne Le Parisien, on est au courant du passé judiciaire de l'ecclésiastique condamné à une peine avec sursis. » Dans l'entourage du cardinal Barbarin, on ne juge pas la condamnation incompatible avec sa mission pastorale. « Il ne devait pas être en internat, mais le juge d'application des peines n'a émis aucun avis négatif par rapport à un ministère paroissial », confient les proches du cardinal.

De là à bénéficier d'une promotion ? En 2013 ? l'année même où le père Preynat est mis en examen pour des soupçons d'agressions sexuelles ?, le prêtre est promu doyen par le cardinal Barbarin. Mgr Barbarin connaissait-il le passé judiciaire du prêtre qu'il a décidé de promouvoir ? Ses...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • CHANOMAR il y a 12 mois

    du papier pour les journaliste pourquoi ils parles pas plutôt Sécurité. Les quatre vérités du « général courage » c est plus d actualitée

  • restif1 il y a 12 mois

    Le mariage pour tous n'est pas pour eux? il y aurait moins de problèmes si les prêtres se mariaient

  • testani2 il y a 12 mois

    Le Point, pire qu'un tribunal populaire de la révolution. Lamentable.

  • M7097610 il y a 12 mois

    S'il ce prêtre se tient correctement depuis 2007, pourquoi lui interdire toute nomination à l'issue de son sursis ??? Le Point est minable à vouloir se "faire" Barbarin qui a eu le défaut d'être très dynamique dans la contestation du mariage pour tous...

  • delapor4 il y a 12 mois

    Le Point, le journal de Bernard-Henri Lévy...