Un élu FN converti à l'islam sanctionné pour prosélytisme

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

"J'ai découvert cette religion grâce à un camarade de classe, sur les bancs de la fac de médecine, à 19 ans. Nous avons beaucoup parlé et j'ai été amené à m'interroger. J'étais catholique, mais, en relisant la Bible, je me suis aperçu de toutes les incohérences. En lisant le Coran de manière approfondie, j'ai compris que cette religion est plus ouverte", raconte Maxence Buttey au Parisien pour expliquer son cheminement vers l'islam. L'élu FN de 22 ans, récemment converti, suscite la polémique.

Conseiller municipal de Noisy-le-Grand, en Seine-Saint-Denis, le jeune homme va être sanctionné par le Front national pour avoir envoyé une vidéo jugée prosélytique aux cadres du bureau départemental du parti. La séquence promouvait "l'aspect visionnaire du Coran", rapporte Le Lab d'Europe 1. Conséquence : Maxence Buttey a été démis de ses responsabilités au sein dudit bureau du FN.

"Convaincre tout son entourage, les adhérents..."

La sanction a fait réagir au sein du parti de Marine Le Pen. Gaëtan Dussausaye, le nouveau directeur du Front national de la jeunesse, a expliqué sur le plateau de France 3 que sa conversion "n'est absolument pas un problème". En revanche, "nous avons un principe au FN, c'est de ne pas mélanger le politique et le religieux", affirme-t-il.

"Ce qui nous pose problème et nous a amenés, du moins au niveau départemental, à prendre des décisions un peu plus fermes à son égard, c'est le fait qu'il y avait...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant