Un djihadiste présumé interpellé... par hasard

le
3
Des pompiers découvrent des drapeaux de l'EI et des armes alors qu'ils interviennent pour un incendie.
Des pompiers découvrent des drapeaux de l'EI et des armes alors qu'ils interviennent pour un incendie.

L'enquête est pour le moins inédite. Mercredi, un homme a été mis en examen pour "participation à une association de malfaiteurs et port d'arme en relation avec une entreprise terroriste" à la suite d'un sacré concours de circonstances, révèle RTL ce vendredi.Les faits remontent au week-end dernier. Les pompiers interviennent pour un incendie dans un domicile d'Orléans, dans le Loiret. Mais à l'intérieur, les secouristes vont faire une drôle de découverte. En effet, les pompiers retrouvent des armes, mais aussi des drapeaux de l'organisation État islamique.L'un d'eux a été écrouéIls alertent alors la police qui prévient le parquet antiterroriste. Dès lors, la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) est saisie. Elle place en garde à vue plusieurs suspects avant de mettre en examen et d'écrouer l'un d'entre eux pour "participation à une association de malfaiteurs et port d'arme en relation avec une entreprise terroriste". Comme le rappelle RTL, ce n'est pas la première fois que des Orléanais sont impliqués dans des enquêtes sur des filières djihadistes. En novembre dernier, deux hommes candidats présumés au djihad ont été interpellés dans le quartiers des Blossières et celui de la Barrière Saint-Marc.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • je.valle le samedi 7 fév 2015 à 18:01

    C'est pas les "écrouer" une huitaine de jours qu'il faut faire c'est les leur couper !

  • saggy le samedi 7 fév 2015 à 13:58

    ils sont si nombreux que ...

  • sarestal le vendredi 30 jan 2015 à 20:09

    des "présumés", il y en a combien en France...