Un chef-d'oeuvre du Caravage exhumé d'un grenier

le
0

PARIS (Reuters) - Un tableau du maître italien Le Caravage découvert en 2014 dans la sous-pente d'une maison de la région de Toulouse a été authentifié et estimé à 120 millions d'euros, a annoncé mardi le cabinet d'expertise Eric Turquin, qui salue un "événement dans l'histoire de l'art".

Cette huile sur toile représentant une scène biblique, "Judith décapitant Holopherne", général assyrien séduit, enivré puis tué par l'héroïne juive alors qu'il assiégeait la ville de Béthulie, aurait été réalisée à Rome en 1604-1605 de la main de Michelangelo Merisi, dit "il Caravaggio" (1573-1610).

Le "caravagisme", qui mêle naturalisme, réalisme dramatique dans un clair-obscur appuyé, a révolutionné la peinture du XVIIe et fortement influencé les courants européens.

Le tableau, oublié dans un grenier "probablement pendant plus de 150 ans", est dans un état de conservation exceptionnel avec "ses rouges intenses, ses noirs soyeux et le blanc des draps rêches", précise le cabinet dans un communiqué.

Le tableau a été classé "Trésor national" pour une durée de 30 mois, ce qui suspend la procédure d'exportation. Le cabinet Turquin entend mettre ce délai à profit pour se rapprocher des grands musées français et "collaborer à la recherche d'une solution nationale".

(Sophie Louet avec Johnny Cotton, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant