Un Brésilien achète tous les vinyles du monde

le
0
Image d'illustration / Un Brésilien a acheté trois millions de vinyles à un revendeur américain.
Image d'illustration / Un Brésilien a acheté trois millions de vinyles à un revendeur américain.

La musique est plus qu'une passion pour Zero Freitas. C'est une véritable obsession. À l'âge de 62 ans, le Brésilien et homme d'affaires possède une collection de vinyles impressionnante. Sa dernière acquisition donne le tournis : trois millions de disques qui rejoignent désormais son entrepôt de quelque 2 500 mètres carrés, raconte le NY Times.

Il a racheté le trésor musical à un revendeur de Pittsburgh, Paul Mawhinney. Ce dernier a lui aussi consacré sa vie à amasser des vinyles. Mais depuis quelques années déjà, il cherchait à revendre sa collection. En 1997, il a même reçu une offre de 28,5 millions de dollars de la part de CD Now, une compagnie spécialisée dans la vente en ligne. L'entreprise a fait faillite juste avant que la vente ne se concrétise.

Ce n'est que l'année dernière qu'il tombe sur une annonce dans le Billboard Magazine : "Nous achetons toutes les collections de disques. Tous les styles de musique. Nous sommes prêts à payer plus cher que quiconque." Derrière ce message se cache Zero Freitas. À l'aide de huit semi-remorques, les vinyles traversent les frontières, direction : le Brésil.

Des millions d'albums

Au total, Zero Freitas possède plusieurs millions de disques, mais il reste incapable de chiffrer précisément son butin. Le tout est entreposé dans un hangar, à São Paulo. Pourtant, le Brésilien ne répond pas au cliché du grand collectionneur de vinyles. Il n'est pas disquaire. Non,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant