Un antiquaire parisien réputé soupçonné de fraude

le
7
L'antiquaire aurait utilisé des essences de bois d'époque pour mieux duper sa clientèle (photo d'illustration).
L'antiquaire aurait utilisé des essences de bois d'époque pour mieux duper sa clientèle (photo d'illustration).

L'office central de lutte contre le trafic de biens culturels et l'office de répression de la grande délinquance ont ouvert une enquête à l'encontre d'un antiquaire de la rue du Faubourg-Saint-Honoré, à Paris. Ce dernier, dont la réputation était encore sans faille, aurait mis tout un système au point pour revendre à prix d'or des meubles anciens qu'il aurait fait fabriquer par des ébénistes... beaucoup plus contemporains. Pour duper ses clients, l'antiquaire est suspecté d'avoir utilisé des estampilles d'époque pour "frapper" les meubles et faire croire à leur authenticité, révèle RTL.

Ce n'est pas tout. Le faussaire aurait utilisé le même statagème pour fabriquer de faux bronzes. Certaines de ces pièces étaient ensuite revendues plus d'un million d'euros. Et pour encore mieux tromper les amateurs de beaux objets, l'antiquaire se servait d'essences de bois ou d'alliages similaires - ou presque - à ceux qui étaient utilisés aux XVIIe et XVIIIe siècles. L'homme a vendu sa boutique il y a environ un an. Mais pour les besoins de l'enquête, des perquisitions ont été menées et les biens saisis vont être expertisés. Mais l'affaire s'annonce déjà considérale par son ampleur. À en croire la radio de la rue Bayard, de nombreux clients fortunés comptent parmi les victimes de cette escroquerie vieille comme le monde.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pbenard6 le vendredi 19 juin 2015 à 11:14

    Est-ce que Fabius le connait?

  • frk987 le vendredi 19 juin 2015 à 11:10

    Et tout ça pour échapper à l'ISF avec des soit disant œuvres d'art....de plus d'un siècle.....MDR de tant de niaiserie .....

  • M3182284 le vendredi 19 juin 2015 à 11:09

    Marchés opaques, intermédiaires prospères.

  • pbenard6 le vendredi 19 juin 2015 à 11:06

    le problème c'est que beaucoup de clients ne font que recycler de la fausse monnaie!

  • pbenard6 le vendredi 19 juin 2015 à 11:05

    faux président de la république, faux premier ministre,..........que des faussaires.

  • pbenard6 le vendredi 19 juin 2015 à 11:03

    tout est faux : fausse monnaie, faux tableaux, fausses antiquités...........

  • frk987 le vendredi 19 juin 2015 à 11:02

    Bof tant qu'il y aura des clients....en étant juge ce sont les acheteurs que je condamnerais pour déficience mentale.