UberPOP-taxis : la tribune qui enflamme Facebook

le
0
Les manifestations des chauffeurs de taxi contre UberPOP et les VTC ne provoquent pas forcément l'adhésion...
Les manifestations des chauffeurs de taxi contre UberPOP et les VTC ne provoquent pas forcément l'adhésion...

Le conflit entre les VTC (Chauffeur privé, Uber et particulièrement UberPOP) s'envenime de semaine en semaine. Conscients qu'ils jouent « leur vie », les chauffeurs et les compagnies de taxis organisent de véritables opérations commandos contre ceux qu'ils accusent de concurrence déloyale. À Marseille, l'un d'eux est tombé dans un traquenard et sa voiture a été détériorée. Des opérations similaires ont été menées dans d'autres villes de France. Le groupe américain Uber a bouleversé le secteur du transport de personnes ces cinq dernières années avec sa populaire application sur téléphone mobile qui met en relation passagers et voitures de transport avec chauffeur (VTC). Dans le cas d'UberPOP, il s'agit de véhicules dont les conducteurs sont de simples particuliers. Ce service à prix cassés a conduit l'entreprise à beaucoup fréquenter les tribunaux français.

La législation française, pour l'instant floue, laisse une grande marge d'interprétation aux préfets et aux tribunaux pour autoriser, réglementer sérieusement ou interdire ce nouveau service. Elle offre également un débat politique et intellectuel intense. Sur Le Point.fr, Idriss J. Aberkane y voit le symbole de la « néophobie » de notre pays toujours prompt à rejeter le progrès et la nouveauté. Charles Consigny, lui, y voit le symbole de l'inertie de notre pays. Il note que « transporter des gens dans une voiture est devenu une activité enfermée dans des noeuds de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant